artistique

Orchestre national d’Auvergne : Une nouvelle équipe artistique à compter de la saison 2021/2022

Roberto Forés Veses, directeur musical et artistique de l’Orchestre national d’Auvergne depuis 10 ans termine son mandat en juin 2021.

L’Orchestre annonce la création d’une équipe artistique à compter de la future saison 2021/2022. À sa tête Thomas Zehetmair, chef principal, entouré de Christian Zacharias et Enrico Onofri, chefs associés. Christian Mason et Isabelle Aboulker, compositeurs en résidence complètent cette équipe.

L’Orchestre national d’Auvergne s’entoure ainsi de grandes figures du monde musical, à la fois solistes et chefs de renommée internationale. Cette phalange, unique dans le paysage musical français, composée de 21 musiciens solistes instrumentistes à cordes, recentre son projet artistique autour de spécialistes des répertoires baroque, classique et contemporain mais aussi de chefs instrumentistes avec une vision chambriste de l’expression musicale.

Thomas Zehetmair prendra officiellement ses fonctions de chef principal à compter de la saison 2021/2022 pour une durée de 3 ans. Il est chef d’orchestre, violoniste et chambriste autrichien renommé sur la scène internationale. Il est chef principal de l’Orchestre de Chambre de Stuttgart (D), du Musikkollegium de Winterthur (CH), partenaire artistique du St Paul Chamber Orchestra (USA) et Chef honoraire du Northern Sinfonia (GB). Il apparait sur les grandes scènes internationales comme chef et soliste et poursuit une carrière discographique saluée par la critique. Son dernier enregistrement des six sonates et partitas pour violon de Bach a été choisi par le New York Times comme « The 25 Best Classical Music Tracks of 2019 », il est l’enregistrement favori en 2019 du magazine Die Zeit et vainqueur de l’Opus Klassik 2020 pour le meilleur enregistrement soliste.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Thomas-Zehetmair-c-Wolfgang-Schmidt.jpg.
© Wolfgang Schmidt

Christian Zacharias est reconnu non seulement comme pianiste et chef allemand de classe internationale mais également comme penseur musical. Sa carrière internationale est marquée par de nombreux concerts acclamés avec les meilleurs orchestres et chefs du monde mais aussi de multiples récompenses, honneurs et enregistrements. Il accompagnera l’orchestre en tant que chef et artiste associé pendant 3 ans à compter de la saison 2021/2022.

© Constanze Zacharias

Enrico Onofri, violoniste virtuose et exceptionnel chef d’orchestre italien spécialiste de l’interprétation historique, est également chef principal de la Filarmonica Toscanini de Parme, chef principal invité de la Haydn Philharmonie d’Eisenstadt entre autres. Il est un fidèle de l’Orchestre national d’Auvergne avec lequel il partage sa passion du répertoire baroque et classique.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Enrico-Onofri-c-Chico-de-Luigi.jpg.
© Chico de Luigi

Cette nouvelle équipe artistique proposera une programmation privilégiant les interprétations chambristes, le joué-dirigé favorisé par la présence de grands solistes et chefs, et une palette de répertoires du baroque au contemporain.

L’Orchestre national d’Auvergne souhaite saluer le remarquable travail accompli par le Maestro Roberto Forés Veses au cours de ces années notamment son investissement dans le répertoire contemporain mais aussi romantique, associant pleinement l’OnA à la vie musicale nationale et internationale. Il a initié de nombreuses tournées internationales, des enregistrements salués par la critique, la création de son propre label digital « Orchestre national d’Auvergne Live » et l’attribution du label national par le Ministère de la Culture en janvier 2019.
L’ONA le retrouvera dans des productions à l’avenir.

Lien vers le communiqué de presse de l’Orchestre national d’Auvergne.

© Orchestre national d’Auvergne

Kazuki Yamada à la tête de l’OPMC

Kazuki Yamada est le nouveau Directeur Musical de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. En effet, il vient d’être désigné « Chef Principal invité » de l’Orchestre. Il succédera donc à Gianluigi Gelmetti, qui va progressivement lui laisser la place. Le chef d’orchestre japonais, déjà en poste depuis l’automne 2013, sera donc directeur artistique et musical à partir de septembre 2016. Gianluigi Gilmetti recevra lui le titre de directeur honoraire et continuera à assumer la responsabilité de l’orchestre durant la saison prochaine qu’il a déjà préparée, ce qui devrait permettre une transition en douceur.

Kazuki Yamada est loin d’être un inconnu en principauté, puisqu’il est actuellement le « chef principal invité » du Philharmonique, qu’il a déjà dirigé à plusieurs reprises comme en 2011 en remplacement de Yakov Kreizberg, en 2012 en dirigeant la Symphonie n° 3 de Beethoven, à l’été 2013 pour un concert de gala au Palais princier.

Plus récemment, il a dirigé l’orchestre à l’occasion de la venue de Marion Cotillard pour l’oratorio Jeanne d’Arc au bûcher.

Découvrez Kazuki Yamada dans son interview réalisée la veille de la finale du Concours International de jeunes chefs d’orchestre de Besançon en 2011.

Articles de presse :
France 3
Radio Monaco
Musicologie.org
Res Musica
Royal Monaco