Beethoven / Say

Ludwig van Beethoven, Fazil Say. Deux artistes, deux époques, deux mondes. Un même humanisme. Sous la direction de Mathieu Herzog, l’Orchestre Dijon Bourgogne nous invite à un tumultueux voyage sonore. Manière de célébrer tous ensemble l’esprit de résistance, le désir de concorde… et le 250e anniversaire du compositeur allemand.

Pom pom pom pom… Nous avons tous dans l’oreille la signature unique de la 5e symphonie de Beethoven. Une pièce aux résonances universelles qui – péripétie de l’histoire – fut adoptée comme indicatif par la BBC en 1940. En langage morse, ses notes – trois courtes, une longue – signaient le V de la victoire ! Voici l’air de liberté vivifiante que l’Orchestre Dijon Bourgogne a choisi de faire souffler au sein d’un programme qui met en regard l’œuvre majeure de Beethoven avec une pièce de Fazil Say, Never give up, concerto pour violoncelle et orchestre. Un titre manifeste – pourquoi pas un écho au célèbre « never surrender » de Churchill ? – qui dit tout l’engagement d’une personnalité hors normes résolue à ne pas voir péricliter les valeurs humanistes dans son pays, la Turquie. C’est le violoncelle plein de ferveur de Camille Thomas – interprète inaugurale de cette pièce en 2018 – qui mène ce voyage sonore aux portes de l’Orient. D’une rive à l’autre, l’Orchestre de Dijon nous conduira encore à traverser la brève et splendide pièce Orient et Occident d’Arvo Pärt. Comme une autre façon de dresser des ponts entre les mondes.

Retour à l'accueil de l'agenda : Les prochains concerts
Agenda avec Mapado (API et plugin WordPress)