adminafo

Faire découvrir les instruments aux tout petits : les kamishibaï de l’Orchestre national de Metz

A l’été 2020, l’Orchestre national de Metz, a publié une série de vidéo pour (re)découvrir les instruments de l’orchestre à travers le kamishibai, petit théâtre d’images.

Intimiste et délicate, cette technique d’origine japonaise met en lumière les illustrations de Lionel Larchevêque, créées pour l’occasion, sous l’oeil attentif de la caméra d’Aurélien Zann.

Chaque épisode est conté par Nathalie Galloro avec la complicité d’un musicien ou une musicienne de l’Orchestre national de Metz qui nous fait (re)découvrir les plus belles mélodies de la flûte traversière, de la clarinette, du violon, du violoncelle, du cor ou encore du hautbois.

Retrouvez les différentes vidéos :

Orchestre national d’Auvergne : Une nouvelle équipe artistique à compter de la saison 2021/2022

Roberto Forés Veses, directeur musical et artistique de l’Orchestre national d’Auvergne depuis 10 ans termine son mandat en juin 2021.

L’Orchestre annonce la création d’une équipe artistique à compter de la future saison 2021/2022. À sa tête Thomas Zehetmair, chef principal, entouré de Christian Zacharias et Enrico Onofri, chefs associés. Christian Mason et Isabelle Aboulker, compositeurs en résidence complètent cette équipe.

L’Orchestre national d’Auvergne s’entoure ainsi de grandes figures du monde musical, à la fois solistes et chefs de renommée internationale. Cette phalange, unique dans le paysage musical français, composée de 21 musiciens solistes instrumentistes à cordes, recentre son projet artistique autour de spécialistes des répertoires baroque, classique et contemporain mais aussi de chefs instrumentistes avec une vision chambriste de l’expression musicale.

Thomas Zehetmair prendra officiellement ses fonctions de chef principal à compter de la saison 2021/2022 pour une durée de 3 ans. Il est chef d’orchestre, violoniste et chambriste autrichien renommé sur la scène internationale. Il est chef principal de l’Orchestre de Chambre de Stuttgart (D), du Musikkollegium de Winterthur (CH), partenaire artistique du St Paul Chamber Orchestra (USA) et Chef honoraire du Northern Sinfonia (GB). Il apparait sur les grandes scènes internationales comme chef et soliste et poursuit une carrière discographique saluée par la critique. Son dernier enregistrement des six sonates et partitas pour violon de Bach a été choisi par le New York Times comme « The 25 Best Classical Music Tracks of 2019 », il est l’enregistrement favori en 2019 du magazine Die Zeit et vainqueur de l’Opus Klassik 2020 pour le meilleur enregistrement soliste.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Thomas-Zehetmair-c-Wolfgang-Schmidt.jpg.
© Wolfgang Schmidt

Christian Zacharias est reconnu non seulement comme pianiste et chef allemand de classe internationale mais également comme penseur musical. Sa carrière internationale est marquée par de nombreux concerts acclamés avec les meilleurs orchestres et chefs du monde mais aussi de multiples récompenses, honneurs et enregistrements. Il accompagnera l’orchestre en tant que chef et artiste associé pendant 3 ans à compter de la saison 2021/2022.

© Constanze Zacharias

Enrico Onofri, violoniste virtuose et exceptionnel chef d’orchestre italien spécialiste de l’interprétation historique, est également chef principal de la Filarmonica Toscanini de Parme, chef principal invité de la Haydn Philharmonie d’Eisenstadt entre autres. Il est un fidèle de l’Orchestre national d’Auvergne avec lequel il partage sa passion du répertoire baroque et classique.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Enrico-Onofri-c-Chico-de-Luigi.jpg.
© Chico de Luigi

Cette nouvelle équipe artistique proposera une programmation privilégiant les interprétations chambristes, le joué-dirigé favorisé par la présence de grands solistes et chefs, et une palette de répertoires du baroque au contemporain.

L’Orchestre national d’Auvergne souhaite saluer le remarquable travail accompli par le Maestro Roberto Forés Veses au cours de ces années notamment son investissement dans le répertoire contemporain mais aussi romantique, associant pleinement l’OnA à la vie musicale nationale et internationale. Il a initié de nombreuses tournées internationales, des enregistrements salués par la critique, la création de son propre label digital « Orchestre national d’Auvergne Live » et l’attribution du label national par le Ministère de la Culture en janvier 2019.
L’ONA le retrouvera dans des productions à l’avenir.

Lien vers le communiqué de presse de l’Orchestre national d’Auvergne.

© Orchestre national d’Auvergne

L’orchestre de Normandie propose une nouvelle création « Caravansérail », en direct sur Youtube

© Jérôme Prébois

Composée par Martin Matalon – l’un des plus grands compositeurs de notre époque – cette pièce spectaculaire et virtuose s’intitule «Caravansérail» et fait l’objet d’une nouvelle production conçue par l’Orchestre, la Cie El Nucleo et la Compagnie Bêstîa. La mise en scène est signée Wilmer Marquez et la direction musicale est confiée à Jean Deroyer. Le spectacle réunit sur scène 13 musiciens et 4 acrobates circassiens de la compagnie Bêstîa.

Une production d’ampleur qui aurait déjà dû voir le jour la saison dernière, mi-mars, lorsque le premier confinement en a décidé autrement. Reporté à début avril 2021, ce spectacle devait faire l’objet d’une tournée de 5 représentations avec une création française le 1er avril au théâtre de Cornouaille, scène nationale de Quimper (coproducteur du projet).

Finalement, 3 partenaires se lancent avec l’Orchestre dans l’aventure pour créer malgré tout ce spectacle et en proposer au public la retransmission en direct sur leur chaîne YouTube :

Le 1er avril en direct depuis le théâtre de Cornouaille à Quimper

Le 9 avril en direct de la Renaissance à Mondeville  

Le 13 avril en direct depuis le Forum de Falaise

 

L’AFO accueille un nouveau membre : l’Orchestre Philharmonique de Nice

L’Association Française des Orchestres a voté l’adhésion de l’Orchestre Philharmonique de Nice, à l’unanimité, lors de son Assemblée générale du 1er février 2021. Cette nouvelle adhésion porte à 41 le nombre de ses membres.

Créé en 1945, l’Orchestre Philharmonique de Nice tient un rôle important dans la vie musicale du sud de la France depuis plus de 70 ans. Il présente une saison fournie composée de grands concerts symphoniques, concerts en famille, concerts de musique de chambre. L’Orchestre Philharmonique accompagne également tous les titres lyriques de l’Opéra Nice Côte d’Azur ainsi que les grands ballets classiques programmés par le Ballet Nice Méditerranée tous les ans à Noël. Enfin, il participe au grand festival de musique « C’est pas classique » organisé tous les ans par le Département des Alpes Maritimes au Palais Acropolis et au festival MANCA dédié à la musique contemporaine.

Les musiciens interprètent un répertoire éclectique allant du baroque de Vivaldi et Haendel jusqu’à la création d’œuvres contemporaines. La réputation dont l’Orchestre Philharmonique de Nice jouit internationalement ces dernières années, motive les plus grands solistes-stars de la musique de notre époque à venir et à revenir étoffer leurs concerts.

Le Philharmonique de Nice participe régulièrement au Printemps des Arts de Monte Carlo. Il a aussi eu l’occasion de se présenter aux grands festivals lyriques d’été : Chorégies d’Orange, Sferisterio de Macerata, Festival de Montpellier-Radio France, Festival d’Aix-en-Provence, Musiques au Cœur d’Antibes, Festival Génération Virtuoses d’Antibes.


A l’étranger, il s’est produit au Japon lors d’une tournée de deux semaines en 2007 et à Oman lors des représentations de Simon Boccanegra données à l’Opéra Royal de Muscat au cours de la saison lyrique 2012-2013.

En attendant la réouverture

Malgré la crise et l’absence cruelle de public, les opéras et orchestres de France sont toujours restés mobilisés. Ils se réinventent quotidiennement, proposent de nouvelles initiatives numériques pour maintenir un lien avec leur public, malgré tout. En attendant la réouverture, (re)découvrez-les chaque semaine et piochez-y, au gré de vos envies, un concert symphonique, un ballet, un documentaire, un opéra…

Chaque semaine, retrouvez la sélection de l’Association Française des Orchestres sur notre playlist Youtube ! Et pour encore plus de spectacles, Les Forces Musicales vous concoctent toutes les semaines un super programme !

Bon(s) spectacle(s) virtuel(s) à toutes et tous !

Cette initiative est menée en partenariat avec Les Forces Musicales.

© Photo by Anthony DELANOIX on Unsplash

Partenariat AFO et France Musique

L’Association Française des Orchestres et France Musique s’associent pour renforcer la présence des orchestres à la radio et sur le web.

L’Association Française des Orchestres est heureuse d’annoncer un partenariat avec France Musique, pour la diffusion et l’accessibilité des oeuvres symphoniques au plus grand nombre ; une volonté qui anime fortement les deux structures.

Dans le cadre de ce partenariat, France Musique mettra en ligne des captations d’orchestres sur une page dédiée aux orchestres de l’Association Française des Orchestres. Ces dernières seront présentées dans la matinale de Jean-Baptiste Urbain, L’actualité des orchestres, tous les lundis à 8h15.

Ce partenariat est l’occasion de mettre en valeur et partager la richesse, la variété et l’excellence des propositions artistiques des orchestres membres de l’Association Française des Orchestres auprès du public de France Musique.

En parallèle, France Musique poursuit ses captations au cœur des régions françaises, diffusées et présentées dans le Concert de 20h, qui réunit chaque soir plus de 150 000 auditeurs.

Consulter le communiqué de presse

Marta Gardolińska nommée directrice musicale de l’Opéra national de Lorraine

Marta Gardolińska est née en 1988 à Varsovie, en Pologne. Inspirée par son expérience du chant choral, elle étudie la direction d’orchestre à l’Université Frédéric Chopin de Varsovie, à l’Université de musique et des arts du spectacle de Vienne et dans de nombreuses masterclasses et ateliers avec des artistes tels que Bernard Haitink, Peter Eötvös, Bertrand de Billy, György Kurtág et Marin Alsop.


En 2015, elle est nommée cheffe d’orchestre principale de l’Akademischer Orchesterverein Wien et occupe pendant la saison 2017-18 le poste de cheffe d’orchestre et directrice artistique de TU-Orchester Wien.
En  octobre 2018 elle prend le poste de jeune cheffe d’orchestre associée au Bournemouth Symphony Orchestra, ce qui lui permet d’être remarquée au niveau international. 


Au cours de la saison 19-20, elle rejoint le Los Angeles Philarmonic en tant que membre du Dudamel Fellowship Program. Sous la direction de Gustavo Dudamel, elle y dirige des représentations remarquées au Disney Hall telles que Le Sacre du printemps de Stravinsky, et enregistre la Symphonie n°4 d’Ives par Deutsch Grammophon.  En août 2019, elle fait ses débuts avec le Scottish Chamber Orchestra au Festival d’Édimbourg, avec l’Orchestre de chambre de Paris en novembre 2020 et dans sa ville natale avec l’Orchestre philharmonique de Varsovie en décembre 2020. En janvier 2021 elle est nommée directrice musicale de l’Opéra national de Lorraine, pour une durée de trois ans.


Parmi ses futurs engagements on peut citer l’Orchestre Symphonique de la Radio Suédoise, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, l’Orchestre national royal d’Écosse, le BBC national Orchestra of Wales, l’Opéra national du Rhin, l’Orchestre symphonique de Barcelone  et le Tonkunstler Orchestra au Musikverein de Vienne. 

Source

Partager en famille – Musique et Santé

L’association Musique et Santé, créée en 1998, œuvre pour la promotion et la diffusion de la musique vivante en milieu hospitalier et dans les structures d’accueil des personnes handicapées.

En cette fin d’année 2020, l’association lance un nouveau projet : Musique à partager en famille ; une série de vidéos dont le but est de susciter des moments de jeux musicaux entre enfants et parents, ou tout autre adulte référent.

Le projet est soutenu par le Ministère des Solidarités et de la Santé, Direction Générale de la Cohésion Sociale et a mobilisé de nombreux partenaires dans le monde de la santé et de la musique.

Une chaine Youtube dédiée regroupe l’ensemble des vidéos.

Demandez à Clara, l’outil de promotion des compositrices

La dixième préconisation de la charte pour l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des orchestres et des opéras porte sur la programmation des orchestres et des opéras. La participation de l’Association Française des Orchestres à l’enrichissement de la base de données « Demandez à Clara » s’inscrit dans la réalisation de cet objectif.

Partant du constat que les compositrices ont été invisibilisées et leur nom effacé des répertoires de musique au profit de leurs homologues masculins, Présence compositrices, association dédiée à la promotion des compositrices de toutes nationalités et de toutes époques a développé la base de données numérique « Demandez à Clara ».

En effet, un des freins à la programmation de compositrices est la difficulté à trouver le répertoire des compositrices. Demandez à Clara – en référence à Clara Schumann – répertorie les œuvres de plus de 900 compositrices du présent et du passé – pour les faire découvrir, redécouvrir, jouer !

La base de données est évolutive : elle viendra s’enrichir de nouvelles références au fil du temps et des contributions. L’Association Française des Orchestres a contribué aux côtés du Centre de documentation de la musique contemporaine, l’association Plurielles 34 et Futurs Composés, à la création d’un répertoire d’œuvres de compositrices vivantes, venu alimenté la plateforme pour sa première actualisation en novembre 2020.

Consulter ici le répertoire de compositrices vivantes.

Découvrez des compositrices sur Demandez à Clara.

Pour en savoir plus sur Présence Compositrices, rendez vous sur leur site internet.

[Portrait de cheffe d’orchestre] Sara Caneva

A l’occasion de l’édition 2020 du concours international de cheffes d’orchestres La Maestra (Philharmonie de Paris / Paris Mozart Orchestra), l’Association Française des Orchestres, en accord avec son engagement en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des orchestres, publie le portrait des 12 participantes.

Sara Caneva, née en 1991, a obtenu son diplôme avec distinction en composition, piano et direction d’orchestre au conservatoire S. Cecilia de Rome et au conservatoire G. Verdi de Milan  sous la direction de V. Parisi.

En 2015, elle obtient une bourse Erasmus pour être étudiante invitée en direction d’orchestre à la Musikhochschule de Stuttgart où elle travaille sous la direction de P. Borin. Elle est sélectionnée pour se produire lors des Dirigentenppodium Baden-Württenberg. Elle décroche ensuite une place au programme pour jeunes artistes du Teatro dell’Opera di Roma « Fabbrica » en 2016-2017. Au sein de ce théâtre, elle dirige la création d’un diptyque d’opéra contemporain ainsi que sa pièce On-Off, commandée par la Fabbrica.

Elle approfondit sa formation en direction et composition, en passant par des classes de maître avec des chefs tels que J. Stockhammer, P. Eötvös, G. Vajda, G. Noseda, C. Metters, E. Nicotra et G. Gelmetti à l’Accademia Musicale Chigiana. Après avoir faire ses débuts avec L’Elisir d’amore à Orvieto en 2014, elle collabore avec le Danubia Orchestra Óbuda au Budapest Music Center, l’Orchestre Symphonique Savaria, le Berlin Sinfonietta, l’Ensemble ‘900 de l’Accademia di Santa Cecilia, l’Ensemble IEMA au sein du Festival Klangspuren Schwaz, et l’orchestre des jeunes du Teatro dell’Opera di Roma, entre autres.

Sara a dirigé un certain nombre de premières mondiales et joue un rôle considérable dans le domaine de la musique contemporaine. Elle a été directrice adjointe de V. Parisi au festival MiTo 2015 et au Philharmonia M. Jora Bacau en 2018. La même année, elle a été demi-finaliste du Concours de direction G. Facchinetti. En 2016, elle fonde l’Ensemble Formanti qui est consacré aux nouvelles musiques et dont elle a été chef d’orchestre et directrice artistique jusqu’en 2017.

En décembre 2018, Sara Caneva a dirigé la finale du concours de composition «Michele Novaro» sur la scène du Quirinale et transmis en direct sur Rai Radio3. Parmi ses prochains engagements, elle dirigera l’Orchestra Regionale Toscana à Florence et le Schallfeld Ensemble (AT) dans une tournée internationale.

Visiter le site de Sara Caneva

Source : La Maestra

Crédit photo : Site de Sara caneva