présidence

Catherine Morin-Desailly, présidente de l’AFO

Catherine Morin-Desailly élue présidente de l’Association Française des Orchestres (AFO)

Catherine Morin-Desailly a été élue présidente de l’Association Française des Orchestres à l’unanimité, lors de l’Assemblée générale du 16 juin 2020. 

Cette présidence illustre à nouveau son engagement profond pour la culture, qu’elle exprime dans ses responsabilités locales et nationales. Elle fait naturellement écho à la place que les orchestres occupent dans la Cité, forces artistiques contribuant au bien-être des populations, au maintien du lien social, à la vitalité économique des territoires et à leur identité, par l’éducation et l’accès à la culture.

La présidence de Catherine Morin-Desailly doit permettre un dialogue accru entre les orchestres, les collectivités territoriales et l’Etat, visant à l’enrichissement des politiques locales et nationales de la musique. Elle appuiera les initiatives de l’Association et de ses membres face à la gravité des effets économiques, sociaux et  politiques de la crise sanitaire.

Elle s’inscrit ainsi dans la continuité des présidences successives d’Ivan Renar et Jean-Paul Delevoye dont le mandat a pris fin après 4 ans de présidence. L’Association Française des Orchestres rend ici hommage à leur action et remercie Catherine Morin-Desailly d’avoir accepté cette nouvelle responsabilité.

Catherine Morin-Desailly est présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat. Elle est également conseillère régionale de Normandie et à ce titre, elle a présidé l’Opéra de Rouen Normandie, dont elle reste membre du conseil d’administration. Elle est également membre du Conseil d’administration de l’Orchestre régional de Normandie.

Le Bureau se compose de 9 membres mêlant personnalités politiques et directeurs d’orchestres : 

Présidence, Catherine Morin-Desailly
Présidence honoraire, Ivan Renar
Vice-présidence de droit, Les Forces Musicales, représentées par sa vice-présidente Aline Sam-Giao, directrice générale de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon
Vice-présidence, Orchestre national du Capitole de Toulouse représenté par l’administratrice générale du Théâtre Claire Roserot de Melin,
Vice-présidence, Orchestre national de Lille représenté par son directeur général François Bou,
Trésorier, Orchestre de chambre de Paris, représenté par son directeur général Nicolas Droin,
Trésorier adjoint, Orchestre de l’Opéra de Limoges représenté par le directeur général de l’Opéra Alain Mercier,
Secrétariat, Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie, représenté par le directeur de l’Opéra Loïc Lachenal.
Membre, Jean-Paul Delevoye

Télécharger le communiqué de presse (PDF)

AFO / Jean-Paul Delevoye succède à Ivan Renar à la présidence de l’AFO

L’ancien président du Conseil économique social et environnemental et ministre Jean-Paul Delevoye a été élu président de l’AFO lors de l’Assemblée générale de l’association, le 11 juillet dernier à Aix-en-Provence. Ivan Renar devient président d’honneur de l’AFO.

Homme politique français, ancien parlementaire, ministre et médiateur de la République, Jean-Paul Delevoye a été maire de Bapaume et président de la Communauté de communes du Sud Artois jusqu’en 2014. Il a présidé, de 1992 à 2002, l’Association des maires de France puis, de 2010 à 2015, le Conseil économique, social et environnemental (CESE).

Jean-Paul Delevoye, un homme de dialogue au service de la culture

Par cette élection, l’Association Française des Orchestres réaffirme sa volonté de se positionner comme une instance de dialogue et de concertation entre les acteurs de la vie musicale en France et à l’étranger : artistes, élus, administrations, organisations représentatives et professionnelles.

Les missions de service public assurées par les orchestres français (création, production, diffusion, formation, actions culturelles,…) sur l’ensemble du territoire s’incarnent ainsi dans une nouvelle personnalité.

Jean-Paul Delevoye s’attachera à soutenir le projet national pour la musique engagé par son prédécesseur Ivan Renar : « La place de l’humain [dans la société] est l’enjeu du XXIe siècle, la culture (…) permettant à chacun de se construire et d’être libre de ses choix. »[1]

Contact
Clémence Quesnel
Chargée de production / communication
Tél. : 01 42 80 26 27
Mél. : cquesnel@france-orchestres.com

[1] Jean-Paul Delevoye, discours de clôture des 5e Rencontres d’Accord Majeur, 12 juillet 2016

Patricia Barbizet préside la Philharmonie de Paris

Nomination de Patricia Barbizet à la présidence du conseil d’administration de la Cité de la musique – Philharmonie de Paris

Sur proposition d’Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, le Président de la République, François Hollande, a nommé ce jour Mme Patricia Barbizet présidente du conseil d’administration de la Cité de la musique-Philharmonie de Paris.
Directrice générale d’Artémis, présidente directrice générale de Christie’s International, Patricia Barbizet est très engagée dans les enjeux d’art et de culture.
Personnalité éminente du monde des affaires et mélomane avertie, elle sera la première femme présidente de la Cité de la musique – Philharmonie de Paris. Par ses compétences professionnelles, son enthousiasme et sa grande connaissance de la vie artistique, Patricia Barbizet participera au développement de l’établissement et de son projet au service de la démocratisation de la vie musicale.

Ce nouvel établissement, souhaité par l’Etat et la Ville de Paris et inauguré en janvier 2015 par le Président de la République, a su attirer, au cours de sa première année d’existence, 1,2 million de visiteurs dont la moitié a assisté à des concerts, plus de 400 000 ont visité les expositions et près de 200 000 ont participé à une activité éducative destinée aux enfants et aux familles.
Il s’est rapidement implanté dans le paysage culturel, au cœur de l’Est parisien et des départements limitrophes, grâce à sa grande salle à l’acoustique exceptionnelle, sa programmation riche et ouverte à tous, et son approche innovante visant à développer de nouveaux publics autour de la musique.

Communiqué de presse, Ministère de la Culture et de la Communication