opéra de bordeaux

Marc Minkowski à l’Opéra de Bordeaux

Marc Minkowski, nommé nouveau Directeur de l’Opéra National de Bordeaux

Alain Juppé, maire de Bordeaux et Fleur Pellerin, ministre de la culture et de la Communication se sont accordés avec Laurence Dessertine, Présidente de l’Opéra National de Bordeaux pour nommer Marc Minkowski, (53 ans) directeur général de cet établissement. Il prendra la succession de Thierry Fouquet au mois de juin 2016 lorsque ce dernier fera valoir ses droits à la retraite.

Fondateur des Musiciens du Louvre Grenoble, Marc Minkowski a débuté sa carrière comme bassoniste dans des formations baroques comme Les Arts Florissants ou La Chapelle Royale, puis très vite, à l’âge de dix-neuf ans il fonde les « Musiciens du Louvre », avec lesquels il rencontre rapidement un reconnaissance internationale dans laquelle Mozart tient une place de choix.

Marc Minkowski a toujours maintenu une intense activité à la tête d’orchestres du monde entier et est devenu en 2008 directeur musical du Sinfonia Varsovia.

En juin 2011, dans l’ile de Ré qu’il affectionne tout particulièrement, il lance son propre festival « Ré majeure ».
Enfin en janvier 2013, il devient directeur artistique de la Mozartwoche (Semaine Mozart).

Marc Minkowski dans son projet attractif et exigeant, veut faire de l’Opéra National de Bordeaux le port d’attache des valeurs montantes parmi les chanteurs de demain, ralliant à la capitale girondine tous les talents avec lesquels il a construit sa brillante carrière. Il entend construire son projet en collaboration étroite avec les directeurs artistiques de l’institution et tout en se rendant totalement disponible pour ses nouvelles fonctions. Il poursuivra également le travail en résidence mené avec Raphaël Pichon et l’ensemble Pygmalion.

photo : Marco Borggreve

1ère : l’Opéra de Bordeaux, ce soir au cinéma !

Depuis l’impulsion lancée par Peter Gelb, directeur du Metropolitan Opera de New York en 2006, avec The Met : Live in HD, nous sommes habitués à voir les grandes maisons d’opéra internationales investir nos salles obscures, en direct ou en différé : le Met, bien sûr, mais aussi le Royal Opera House – Covent Garden, l’Opéra de Paris, etc.

Le vendredi 26 septembre, à 19h40, l’Opéra National de Bordeaux proposera la première retransmission d’un opéra par un opéra national en région, en direct dans des salles de cinéma. L’oeuvre retransmise depuis le Grand-Théâtre de Bordeaux sera La Bohème de Giacomo Puccini. Il sera possible d’y assister dans plus de soixante salles de cinéma, notamment dans le réseau CGR.

(c) Droits réservés - L'ONBA au cinéma

(c) Droits réservés – L’ONBA au cinéma

En janvier 2015, une seconde diffusion, destinée aux scolaires, aura lieu dans un réseau de salles aquitaines. L’Opéra national de Bordeaux encadrera cette opération en développant des actions pédagogiques sur mesure. En vue de la venue des collégiens et des lycéens au cinéma (séances en matinée ; tarif : 2,50€ la place par élève), des outils d’accompagnement pédagogique seront mis à la disposition des enseignants. Lintervention d’un artiste ou d’un conférencier de l’Opéra National de Bordeaux auprès des élèves complétera leur préparation. En décembre, le Grand-Théâtre de Bordeaux proposera aux enseignants participant à cette opération de suivre un stage autour du thème « Osons emmener pour la première fois des élèves à l’opéra ».

Cet événement s’inscrit dans le cadre du PREAC Art Lyrique (Pôle de Ressources d’Education Artistique et Culturelle), créé en janvier 2013 sous l’impulsion de l’Opéra National de Bordeaux, de la DRAC, du Rectorat et du réseau CANOPE.

Retrouvez les informations sur la retransmission de La Bohème le 26 septembre sur :
http://www.labohemeaucinema.com/
Tarifs et cinémas concernés : http://www.akuentic.com/seance/la-boheme-en-direct-opera-national-de-bordeaux.html