ONPL

GUILLAUME LAMAS NOMMÉ DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L’ONPL

Guillaume Lamas est nommé directeur général de l’Orchestre National des Pays de la Loire par le syndicat mixte de l’Orchestre présidé par Antoine Chéreau, réuni le 18/09/2020. Guillaume Lamas succèdera au 1er décembre 2020 à Michel Ayroles, qui est à la tête de l’ONPL depuis 26 années en qualité d’administrateur général. Sa nomination sera soumise à l’agrément du Ministère de la Culture.

Guillaume Lamas est actuellement délégué général des Formations musicales à l’Opéra de Lyon. Il était auparavant directeur général de l’Orchestre régional de Normandie. Il aura en charge de définir le futur projet général et artistique de l’ONPL, qui comprendra notamment les événements qui jalonneront le 50ème anniversaire de l’ONPL sur la saison 2021/2022, saison qui clôturera le mandat du chef d’orchestre français Pascal Rophé en tant que directeur musical, poste qu’il occupait depuis 2014.

Musicien de formation, et passionné par la mission d’un orchestre permanent au service d’un territoire et d’une région, Guillaume Lamas aura à cœur de poursuivre et de développer l’héritage et les valeurs musicales que cet orchestre national s’est construit depuis sa création avec le chef d’orchestre Pierre Dervaux.

Disposant d’une saison symphonique sur Angers et Nantes, présentant une centaine de concerts annuels, avec également environ 25 représentations lyriques dans la fosse des opéras d’Angers et de Nantes,  l’ONPL rayonne sur le territoire régional, national et international.

Composé d’un orchestre de 97 musiciens à temps plein, d’un chœur amateur dirigé par Valérie Fayet, Guillaume Lamas développera son projet autour de valeurs qui lui sont chères : identité, excellence artistique, ouverture sur des nouveaux répertoires et des formats de concerts, décloisonnement en initiant des projets adaptés à destination de tous les publics mais aussi pour de nouveaux publics, et enfin des valeurs de transmission en ouvrant les projets vers les jeunes, les filières professionnelles et les amateurs. Enfin, Guillaume Lamas s’attachera à ce que le rayonnement de l’ONPL donne à cet orchestre national la dimension d’Ambassadeur culturel de sa région.

Guillaume Lamas en quelques dates …

1995 > Administrateur de l’Orchestre Colonne

2000 > Il intègre l’Opéra National de Paris comme responsable adjoint des services musicaux

2003 > Il est nommé Administrateur général de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen

2009 > Il prend ses fonctions en tant que Directeur de l’Orchestre Régional de Normandie

2017 > Il devient Délégué Général des formations musicales au sein de l’Opéra National de Lyon.

2020 > Il est nommé Directeur général de l’Orchestre National des Pays de la Loire à partir du 1er décembre

Source : Communiqué de presse de l’ONPL

Un joyeux anniversaire à « Musique à l’Hôpital »

2008-2018 : 10 ans de Musique à l’hôpital, ça se fête !

Musique à l’hôpital, c’est quoi ?

Né d’une volonté de placer l’orchestre au cœur de la cité et de la région des Pays de la Loire, le projet Musique à l’hôpital a vu le jour en 2008. Lors d’une hospitalisation, un patient est confronté à un univers très sonore où la technologie, les machines, les sonneries, les bruits de chariots deviennent brutalement son quotidien. Un séjour à l’hôpital place le patient dans un nouvel espace temps. L’attente est omniprésente : attente de diagnostic, d’un rendez-­vous, d’une perfusion, du repas, d’une visite, attente que le temps passe… Ces moments nécessaires au repos du patient peuvent également favoriser la construction d’espaces de découvertes et de rencontres.

C’est pourquoi, l’Orchestre National des Pays de la Loire a initié le projet Musique à l’Hôpital en mettant en place des rencontres musicales entre les patients, leurs familles, le personnel soignant et les musiciens de l’orchestre dans un désir commun d’améliorer le bien-­être des personnes hospitalisées. Ces impromptus musicaux « humanisent » les couloirs, les chambres, les salons des familles et remplissent ces espaces… un véritable apaisement pour les patients !

Musique à l’hôpital, ça se passe comment ?

Les musiciens de l’Orchestre National des Pays de la Loire qui participent à ce projet sont formés au contact et à la relation aux patients, notamment, dès l’origine, grâce aux stages proposés par l’Association française des Orchestres (AFO) et l’association « Musique et Santé« . Les musiciens qui interviennent se déplacent jusqu’aux chevets des patients. Formés à ce type d’intervention, ils ont pris connaissance du fonctionnement de l’hôpital, des attitudes à adopter pendant leurs interventions et la manière d’appréhender la relation aux soignants, aux patients et à leurs familles. Plus d’un tiers de l’effectif des musiciens de l’ONPL est formé à ce type d’interventions. Depuis la genèse du projet, l’Orchestre leur a proposé quatre formations. Aujourd’hui, 20 musiciens participent au projet tout au long de l’année (chiffre 2018). Quels types de programmes musicaux sont proposés aux patients ?

Ce sont les musiciens de l’orchestre qui proposent les oeuvres jouées selon les instruments de l’ensemble, la formation (duo, trio ou quatuor) et leur sensibilité. Ils sont ensuite amenés à jouer dans les chambres ou dans les couloirs… ce qui n’a rien à voir avec les salles de concerts dans lesquelles ils ont pour habitude de se produire. Parfois, certains patients ne souhaitent pas que les musiciens interviennent à leur chevet, aux premières notes jouées dans les couloirs, les portes des chambres s’ouvrent souvent. Il n’est pas rare non plus de voir certains patients mobiles et leurs familles suivre les musiciens de couloirs en couloirs.

Des interventions en lien étroit avec le personnel soignant

Chaque intermède musical est préparé avec le personnel soignant et se déroule en sa présence. Véritable médiateur, le personnel soignant accompagne les personnes qui souhaitent se rendre au concert dans le salon des familles. A l’issue de ce concert, les musiciens se déplacent au chevet des autres patients. Après chaque intervention musicale, soignants et musiciens se retrouvent pour échanger, revenir sur les moments forts et parfois sur les situations difficiles qu’ils ont pu vivre.

Le projet en quelques chiffres

Chaque saison, Musique à l’hôpital c’est :

  • Près de 30 interventions d’ensembles de musique de chambre constitués de musiciens de l’ONPL (duo, trio ou quatuor);
  • 4 à 5 établissements visités sur la Région des Pays de la Loire;
  • Près de 15 unités de soins (Département Soins de suite, oncologie, maladie du sang, chirurgie viscérale, dermatologie, rhumatologie, pneumologie, hémodialyse, pédiatrie, pôle mère-­enfant, etc.);
  • 1200 patients touchés issus de tous milieux et de tous âges, qu’ils soient admis à l’hôpital pour des courts, des moyens ou des longs séjours.

Les établissements partenaires

  • Le CHU d’Angers (Maine-­et-­Loire -­ 49) -­ 2008/2018
  • Le CHU de Nantes (Loire-­Atlantique -­ 44) -­ 2009/2018
  • Le CH du Mans (Sarthe -­ 72) -­ 2009/2018
  • Le CH de La Roche-­sur-­Yon (Vendée -­ 85) -­ 2013/2016
  • Le CH de Château-­Gontier (Mayenne -­ 53) -­ 2010

En 10 ans, 10000 patients environ ont bénéficié du dispositif Musique à l’hôpital dans la Région des Pays de la Loire.

Le financement

Pour financer le projet, l’ONPL a sollicité les entreprises privées de la région et les membres bienfaiteurs de l’ONPL.

Les entreprises partenaires de l’ONPL mécènes du projet :

JES : 6000€/an (depuis 10 ans)
La Fondation Banque Populaire Atlantique : 2500€/an (en 2015, 2016 et 2017)

Les membres bienfaiteurs

Les fidèles spectateurs de l’ONPL peuvent ainsi prendre part, personnellement, à la vie de l’orchestre en tant que Membre Bienfaiteur en faisant un don. L’ensemble des dons contribue significativement au financement, au développement et à la pérennisation d’actions solidaires de l’ONPL tel le projet Musique à l’hôpital. Les particuliers qui effectuent un don reçoivent un reçu fiscal qui leur permet de déduire de leurs impôts sur le revenu 66% du montant de leur don dans la limite annuelle de 20% du revenu imposable (Article 200 du Code Général des Impôts). A titre d’exemple un don de 150€ (coût réel après réduction d’impôt de 51€) permet de bénéficier d’une soirée concert (2 places de concert en catégorie supérieure) un cocktail-­rencontre avec Pascal Rophé, directeur musical de l’ONPL et les musiciens participants à l’opération Musique à l’hôpital.
En 2017, Près de 200 membres bienfaiteurs de l’Orchestre ont soutenu le projet. Depuis 2 ans, une campagne de Crownfunding sur Commeon permet à ceux qui le souhaitent d’effectuer un don en ligne.

Contacts

Coordination du projet Musique à l’hôpital
Sophie Papin
Déléguée à l’Action culturelle et territoriale I ONPL
Tel. 02 41 24 68 42 I 06 32 81 84 07
spapin@onpl.fr

Mécénat
Hélène Dromby
Déléguée au développement I ONPL
Tel. 02 51 25 29 23 I 06 07 60 86 83
hdromby@onpl.fr

Communication et Relations presse
Catherine Moulé
Déléguée à la Communication et au marketing I ONPL
Tel. 02 51 25 29 24 I 06 07 60 86 70
cmoule@onpl.fr

Séverine Clavel
Adjointe à la Déléguée à la Communication et au marketing I ONPL
Tel. 02 41 24 11 25 I 06 31 97 79 14
sclavel@onpl.fr

 

TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE