lille

Alexande Bloch à la tête de l’Orchestre national de Lille

Alexandre Bloch, jeune chef français, succèdera à Jean-Claude Casadesus à la direction musicale de l’Orchestre national de Lille en septembre prochain.

« Lauréat du prestigieux concours Donatella Flick et Talent Adami en 2012, Chef Invité Principal du Düsseldorf Symphoniker, Alexandre Bloch, 30 ans, est l’un des représentants les plus brillants de la nouvelle génération de chefs d’orchestre.

Depuis ses études aux conservatoires de Tours, d’Orléans, de Lille puis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, sa carrière s’est rapidement développée au niveau international, après des débuts remarqués au London Symphony Orchestra et au Royal Concertgebouw Orchestra d’Amsterdam.

Sa personnalité musicale ainsi que son engagement dans la société de notre temps l’inscrivent naturellement dans les valeurs qui sous-tendent le projet initié par Jean-Claude Casadesus en 1976, qu’il a incarné pendant plus de quarante ans et que je porte depuis septembre 2014.

En s’associant le talent et la jeunesse, l’Orchestre National de Lille relève le défi d’une grande institution musicale du XXIème siècle.

François Bou, directeur de l’Orchestre national de Lille « 

Son parcours

Porté par une énergie et un enthousiasme communicatifs, Alexandre Bloch est le chef invité principal du Düsseldorf Symphoniker depuis septembre 2015. Jeune chef d’orchestre français talentueux, il débute une carrière des plus prometteuses tant en France qu’à l’international. Il a remporté le Concours International Donatella Flick à Londres en octobre 2012 et fut chef d’orchestre assistant au London Symphony Orchestra jusqu’en 2014.

Lors de cette saison 2015/2016, il fait ses premières apparitions avec les orchestres suivants : Oslo Philharmonic, Vancouver Symphony, Adelaide Symphony, Deutsche Kammerphilharmonie (Bremen), Royal Flemish Philharmonic, Orchestre National de Belgique et Nash Ensemble. Il est également réinvité aux Royal Concertgebouw Orchestra, à l’Orchestre National de France, Scottish Chamber Orchestra, Royal Northern Sinfonia, Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, BBC National Orchestra of Wales, Australian Youth Orchestra et au Seoul Philharmonic Orchestra.

Pour la saison 2016/2017, Il fera ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National d’Ile-de-France, Los Angeles Chamber Orchestra, l’Orchestre Métropolitain (Montréal) et Brussel Philharmonic. Il dirigera également une production de Donizetti, l’Elisir d’Amor au Deutsche Oper am Rhein.

Durant les précédentes et récentes saisons, Alexandre Bloch s’est par ailleurs fait remarquer avec succès à la direction des formations suivantes : London Symphony Orchestra, Orchestre National du Capitole de Toulouse, BBC Philharmonic, NordWestDeutsche Philharmonie, Orchestre de Chambre de Lausanne, Orchestre de Chambre de Paris, Manchester Camerata, Musikkollegium Winterthur, Norwegian Radio Orchestra, Ulster Orchestra (Belfast), Opera North (Leeds), Royal Danish Orchestra, Danish Chamber Orchestra, Poznan Philharmonic.

En 2012, Alexandre Bloch est nommé titulaire de la Sir John Zochonis Junior Fellowship in Conducting au sein du prestigieux Royal Northern College of Music de Manchester. La même année, il remplace au pied levé Mariss Jansons au Royal Concertgebouw Orchestra d’Amsterdam, pour trois brillants concerts, incluant au programme Mort et Transfiguration de Richard Strauss ainsi qu’une création de Jorg Widmann.

Alexandre Bloch est remarqué par de grandes personnalités du monde de la direction, tels que Mariss Jansons, Charles Dutoit, Pierre Boulez, Bernard Haitink, Sir Mark Elder et Esa-Pekka Salonen. En 2012 et 2013, il prend part au Tanglewood Music Center Festival (Etats-Unis).
Alexandre Bloch a commencé ses études musicales de violoncelle, harmonie et direction d’orchestre aux conservatoires de Tours, Orléans puis Lille. Il étudie ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans les classes d’écriture puis de direction d’orchestre où il y obtient son Master dans la classe de Zsolt Nagy.

Lauréat boursier de la Fondation Tarrazi et de la SYLFF Tokyo Foundation (Sasakawa Young Leaders Fellowship Fund), Alexandre Bloch a été nommé “Talent ADAMI Chef d’Orchestre 2012“
Découvrez le nouveau Directeur Musical de l’Orchestre dès la saison prochaine !

L’Orchestre National de Lille accueille les victoires de la musique classique

Lundi 2 février 2015, l’auditorium « Le Nouveau Siècle  » de Lille a accueilli les victoires de la musique classique 2015.

(c)Ugo Ponte

(c)Ugo Ponte

L’Orchestre national de Lille, sous la direction de Jean-Claude Casadesus, a ouvert cette soirée exceptionnelle pour laquelle étaient invités des musiciens de renom, tels que le ténor allemand Jonas Kaufmann, la soprano bulgare Sonya Yoncheva, le contre-ténor Philippe Jaroussky, le quatuor Ebène, le violoniste Tedi Papavrami, l’accordéoniste et compositeur Richard Galliano, l’octuor Les Violoncelles français ou encore le duo piano-marimba de Thomas Enhco et Vassilena Serafimova.
L’emission a été diffusée en direct à 20H50 à la fois sur France 3 et France Musique. Vous pouvez revivre ce moment musical.

Lauréat soliste instrumental : Edgar Moreau, violoncelle.

Victoire musique Edgar Moreau (c)  Julien MIGNOT

(c) Julien MIGNOT

Edgar Moreau, Révélation Soliste Instrumental des Victoires 2013, a été nommé dans la catégorie Soliste Instrumental en 2014 et 2015. C’est le couronnement d’un parcours semé de récompenses (Prix du Jeune Soliste du Concours Rostropovitch, 2e Prix du prestigieux Concours Tchaïkovski, lauréat de la Fondation Banque Populaire, Révélation classique Adami). Musicien complet, il a obtenu un 1er Prix de piano au CRR de Boulogne, et des prix de violoncelle (classe de Ph. Muller) et de musique de chambre (classe de C. Désert) au CNSM de Paris, et a intégré la Kronberg Academy avec Frans Helmerson. Ces dernières années, il a été invité à travers le monde (Festival de Montpellier, Folle Journée de Nantes et du Japon, Festival de Pâques, Théâtre Mariinsky, Philharmonie de Berlin, Musikverein de Vienne, Cello Biennale d’Amsterdam, etc). Ses futurs engagements le conduiront à jouer avec l’Orchestre National de France dans le Nouvel Auditorium de Radio-France, l’Orchestre National de Montpellier, l’Orchestre Philharmonique de Bruxelles et de Barcelone, à Venise, Stuttgart, Tokyo, Sacile, aux Festivals de Saint-Denis et du Verbier, à la Philharmonie de Cologne, Amsterdam, Genève. Edgar Moreau a sorti en 2014 son premier disque (Erato) : « Play ».

Lauréat artiste lyrique : Sabine Devieilhe, soprano.

Victoire musique  Sabine Devieilhe (c) Marc Ribes

(c) Marc Ribes

Après des études de violoncelle et de musicologie, Sabine Devieilhe complète sa formation de chant au CNSM de Paris (1er Prix à l’unanimité avec les félicitations du jury). Lauréate des Révélations Classiques de l’Adami 2011, elle fait l’année suivante des débuts remarqués au Festival d’Aix-en-Provence (Serpetta) et à l’Opéra de Montpellier (Lakmé). Victoire de la Révélation Artiste lyrique 2013, elle est nommée en 2014 et 2015 dans la catégorie Artiste lyrique. Sabine Devieilhe triomphe aujourd’hui dans tous les rôles qu’elle tient : La Reine de la Nuit et Constance à l’Opéra de Lyon et au Théâtre des Champs Élysées (remplacement au pied levé), la Reine de la Nuit à l’Opéra de Paris, Eurydice à la Monnaie, ou Lakmé et Adèle à l’Opéra Comique. Elle vient de participer au concert d’inauguration de la Philharmonie de Paris et y chantera prochainement l’Enfant et Les Sortilèges. Parmi ses autres projets, on peut citer Pelleas et Melisande en mars, Falstaff à Marseille en juin, un concert avec l’Ensemble Pygmalion au Festival de Saint-Denis, ainsi que l’Enfant et les Sortilèges à Glyndebourne. Son premier disque Rameau (Erato, Grand Prix Charles Cros) a donné lieu à une série de concerts.

Lauréat révélation soliste instrumental : Jean Rondeau, clavecin.

Victoire musique  Jean Rondeau (c) Edouard Bressy

Jean Rondeau s’est formé au clavecin auprès de Blandine Verlet, puis au CNSMD de Paris et à la Guildhall School de Londres en basse-continue, orgue, piano, jazz et improvisation, ainsi qu’en direction de chœur et d’orchestre. En 2012, il est lauréat du Prix EUBO Development Trust, de plusieurs prix aux concours internationaux de clavecin de Bruges et du Printemps de Prague et, en 2013, du Prix Jeune Soliste des Radios Francophones Publiques. Il se produit aujourd’hui dans les plus grandes salles d’Europe et d’Amérique du Nord, en solo, musique de chambre et orchestre. Artiste éclectique, il joue régulièrement avec le groupe de jazz Note Forget, et avec Nevermind, ensemble spécialisé dans la musique du XVIIIe siècle, récemment récompensé du Prix du Festival de Musique Ancienne d’Utrecht et dont il est membre fondateur. À l’occasion de la parution de son disque consacré à Bach (Erato Warner Classics), il donnera une série de concerts notamment, en février et mars 2015, à Paris, Lausanne, Avignon et Miami.

Lauréat révélation artiste lyrique : Stanislas de Barbeyrac, ténor. Victoire musique Stanislas de Barbeyrac (c)  Yann Priou

Après des études au Conservatoire de Bordeaux avec Lionel Sarrazin, Stanislas de Barbeyrac rejoint en 2008 l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris. Lauréat du prestigieux Concours International Reine Elisabeth 2011, il remporte également les 1er Prix Opéra au Concours de Béziers, trois 1er Prix au Concours International de Marmande, Prix du Cercle Carpeaux et Prix Lyrique de l’Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris. Il interprète entre autres Eugène Onéguine/Lenski au Châtelet avec Jean-François Zygel, La Traviata/Alfredo, Dialogues des Carmélites/Chevalier de la Force et enregistre Aucassin et Nicolette (Le Flem) avec Timpani. Invité par l’Opéra de Paris pour Salomé, Tannhäuser et Alceste, il interprète prochainement L’Enfance du Christ en Hollande, Die Zauberflöte/Tamino à Nantes et Angers suivi de Salomé à Sao Paolo, La Belle Hélène à Avignon, Dialogues des Carmélites à Amsterdam, Lucia et Macbeth à Marseille, La Veuve Joyeuse à Pékin ainsi que Tristan et Isolde et Alceste/Admète à l’Opéra de Paris.

Lauréat compositeurs : Guillaume Connesson pour la pièce « Cythère », pour 4 percussionnistes et orchestre.

Victoire musique Guillaume Connesson (c) Marie-Sophie LeturcqDiplômé des conservatoires de Boulogne-Billancourt et de l’Orchestre national des Pays de la Loire, du Royal Scottish National Orchestra, puis de l’Orchestre de Pau-Pays de Béarn. Il y compose ses œuvres majeures, notamment de musique de chambre et d’orchestre (enregistrées par Naïve) ; ou pour chœur et orchestre. Devenu l’un des compositeurs français les plus joués dans le monde, il est récompensé en 2011 par le Grand Prix Sacem. En 2014, son ballet Lucifer et son Concerto pour Violoncelle avec Jérôme Pernoo en soliste, est publié chez Deutsch Grammophon. Plusieurs œuvres ont par ailleurs été créées cette année, dont Cythère (Concerto pour quatuor de percussionnistes et orchestre, par l’Orchestre national de Lille), ou son concerto pour flûte Pour sortir du jour (création mondiale par le Chicago Symphony Orchestra, création française par l’Orchestre National de France). Compositeur en résidence au Festival de Besançon, une œuvre commandée sera imposée au concours des Jeunes Chefs d’Orchestre.

 

Lauréat enregistrement : Bach / Köthener Trauermusik

Victoires musique CD bach_pichon

Ensemble Pygmalion, sous la direction de Raphaël Pichon.
Interprètes : Sabine Devieilhe, Damien Guillon, Thomas Hobbs, Christian Immler.
Paru chez Harmonia Mundi.

Famillissimo, la nouvelle formule de l’ONL !

L’Orchestre national de Lille vous propose une nouvelle programmation familiale, accessible dès 5 ans.

Ce nouveau cycle, spécialement conçu pour être vécu en famille, vous propose des aventures musicales pleines de surprises !

La première représentation, « HALLOWEEN » a eu lieu le 31 octobre 2014. Des œuvres telles la Danse Macabre de Saint-Saëns ou Frankenstein de Gruber étaient proposées.

image famillissimo

 

 

 

 

 

Ne manquez pas les trois prochaines manifestations :

 

DRUMBLEBEE

Samedi 17 janvier – 16h à Lille, Auditorium du Nouveau Siècle / Durée : 1 heure /  10-5€

Spectacle musical du Quatuor Beat

Mise en scène Dan Tanson
Chorégraphie Ela Baumann
Costumes Émilie Cottam
Lumières Stefan Choner

 

Quand quatre chercheurs-percussionnistes sont frappés par la lune, ils se prêtent à de drôle de jeux. Des peaux de tambours font une danse effrénée et un triangle est cause de troubles ! Est-ce que le mystère de la lune sera percé ou est-ce le groove qui mène à la paix ? Drumblebee est un spectacle musical et bien rythmé. Drumblebee est un vol de bourdons plein de virtuosité, qui allie rythme et mouvement, force archaïque et joie ludique, tempo et spontanéité dans un concert-spectacle pour percussions, sans paroles.

 

LE BÛCHER D’HIVER

Mercredi 01 avril – 18h30 / Lille, Auditorium du Nouveau Siècle / Durée : 1 heure

Concert gratuit sur réservation

Conte musical de Serge Prokofiev sur un texte de Samuil Marshak

Orchestre national de Lille

Avec la participation du chœur des “mômes en musique” (élèves d’écoles primaires et de collèges de la métropole lilloise)

Avec le soutien de la Fondation AnBer

 

Vous connaissez Serge Prokofiev pour son illustre Pierre et le Loup ? Découvrez sans tarder son Bucher d’hiver !

En quelques notes, vous monterez dans un train quittant Moscou un jour d’hiver avec une bande d’enfants partis en vacances. Vous embarquerez pour un périple plein de charme et d’énergie, fait de batailles de boule de neige, de courses en patins à glace et d’histoires fantastiques au coin du feu.

 

PICCOLO, SAXO ET COMPAGNIE

Samedi 18 avril – 16h / Lille, Nouveau Siècle /  Durée : 1 heure / 10-5€

Conte musical d’André Popp

Orchestre national de Lille
Direction Joachim Jousse
Récitant Sébastien Amblard

 

Dans la lignée de Prokofiev et de son Pierre et le Loup, composé vingt ans plus tôt, Piccolo, Saxo et compagnie nous emmène au Royaume de la Musique, où les familles d’instruments vivent séparées les unes des autres, sans se connaître. Mais voilà qu’un jour, les petits violons rencontrent par hasard de drôles d’instruments en forme de pipe : les saxophones. Ensemble, ils décident de partir à la découverte des autres familles d’instruments… Un pur moment de bonheur à partager, de 7 à 77 ans !

 

Plus d’informations

03.20.12.82.40

Orchestre National de Lille

30, Place Mendès France

CS 70119 – 59027 Lille Cedex