expérience culturelle

La ludification des œuvres pour renforcer la relation aux publics

La ludification : utiliser le jeu comme outil pédagogique et expérience culturelle
Qu’est ce que la ludification ?

Aussi appelée « gamification » (anglicisme), la ludification est l’application de mécanismes ludiques à ce qui ne relève pas du jeu. Elle peut être appliquée au domaine numérique via une application ou un jeu en ligne mais peut aussi prendre la forme d’un jeu de société standard avec du matériel à manier : plateau de jeu, cartes, pions, etc.

De plus en plus utilisé pour acquérir un public, pour en fidéliser un autre ou encore pour fédérer les membres d’une équipe en interne, le jeu connait une ère de revalorisation. Il n’est plus réservé aux enfants. Il fait partie intégrante d’une expérience culturelle tout en étant un outil pédagogique (puisqu’il propose un processus d’apprentissage).

Deux exemples proposés actuellement par l’Orchestre de Paris
  • Monsieur Onde

L’objectif du projet de « Monsieur Onde »  est de faire en sorte que le public s’approprie les œuvres différemment. Ce projet est représenté par un petit personnage (Monsieur Onde) qui va suivre l’utilisateur du jeu tout au long de son parcours. L’utilisateur a le choix entre deux parcours : 

La discothèque : l’utilisateur navigue comme il le souhaite entre les œuvres. Il choisit l’ordre des œuvres écoutées et peut à chaque écoute attribuer un adjectif ou un nom pour caractériser l’oeuvre (« surprenant », « mélancolique », « frisson », « tragique », etc) souvent en lien avec l’émotion ressentie lors de l’écoute. Cette expérience ludique est accessible à tous puisqu’elle ne requiert aucune compétence ou connaissance dans le domaine artistique.  Le caractère pédagogique est ici bien présent puisqu’en écoutant les œuvres, l’utilisateur mémorise le ou la compositrice écoutée, des caractéristiques clés de l’oeuvre, se forme un premier socle de connaissances à ce sujet.

Le puzzle : l’utilisateur navigue à travers plusieurs niveaux. A chaque niveau, il prend la place du chef d’orchestre et doit reconstituer l’extrait de l’oeuvre correctement en redonnant à chaque instrument, la partition qu’il interprète. Ce jeu s’adresse à un public ayant les connaissances de bases de l’orchestre (reconnaissance des instruments de musique à l’écoute). L’avantage du jeu est que l’on retient 80% du sujet abordé par rapport à une approche basique car l’utilisateur s’approprie les différents éléments du jeu. Ici, il s’approprie les différentes parties d’instruments dans une oeuvre mais aussi les différents thèmes qu’il doit replacer dans le bon ordre.  

Ce double jeu permet de valoriser le patrimoine de la musique symphonique en liant un jeu de « puzzle » autour d’un répertoire d’œuvres mais aussi de naviguer dans une discothèque virtuelle d’œuvres symphoniques afin d’attribuer à chaque œuvres écoutée, un adjectif caractéristique de l’oeuvre lié à une émotion ressentie pendant l’écoute. 

  • Résonance

L’objectif du projet « Résonance » est de proposer une expérience numérique ludique mêlant musique classique et art pictural. Dès l’annonce de la consigne, le spectateur entre directement dans l’action puisqu’il se glisse dans le rôle du chef d’orchestre. A l’écoute d’une oeuvre, les couleurs et les formes apparaissent au même rythme que les instruments interviennent dans la partition. L’utilisateur va alors pouvoir créer aux grès de ses envies et de son imagination, sa propre oeuvre d’art. Cette expérience ludique est accessible à tous puisqu’elle ne requiert aucune compétence ou connaissance dans le domaine artistique.

Des études ont montré qu’à l’écoute d’une musique, le cerveau humain partage une « palette d’émotions » et peut associer des couleurs à la musique.  En partant de ce principe de « Synesthésie » et influencé par le travail d’artistes tels que Paul Klee, Kasimir Malévitch, l’Orchestre de Paris a imaginé des univers visuels autour des deux morceaux proposés.

Et maintenant laissez-vous emporter par la musique et votre imagination en faisant l’expérience de Résonance.