CNSMD de Lyon

Chorégraphes et compositrices : en finir avec l’invisibilité

Le 20 septembre 2019, le CNSMD de Lyon accueille une table ronde sur le thème de la visibilité des créatrices dans le secteur du spectacle vivant, qui marquera le début des Journées du Matrimoine (20-22 septembre 2019).

Pour la deuxième année consécutive, le CNSMD de Lyon s’engage dans la valorisation de l’héritage des créatrices et la promotion de la création contemporaine au féminin. Les Journées du Matrimoine 2019 au CNSMD de Lyon s’ouvriront sur une table ronde dédiée aux réflexions sur le manque de visibilité des créatrices dans le spectacle vivant en présence d’Agnès Saal, Haut Fonctionnaire à l’Egalité et à la Diversité au Ministère de la culture et d’Anne Grumet, représentante du Haut Conseil à l’Egalité, et d’universitaires reconnues.

Le week-end se prolongera par des visites guidées historiques des bâtiments et extérieurs sur les rives de la Saône : grenier d’Abondance, cloître de l’ancien couvent du XVe siècle, médiathèque Nadia Boulanger, amphithéâtre Darasse – témoin de l’époque de la première école vétérinaire au monde. Les visites seront rythmées par des temps chorégraphiques et musicaux proposés par les étudiant.e.s du conservatoire.

L’histoire de la création féminine sera explorée à travers les œuvres des Trobairitz du Moyen Âge, de la Comtesse de Die, de Barbara Strozzi, de la révolutionnaire Hélène de Montgeroult, de Clara Wieck-Schuman, de Lili Boulanger ou de Germaine Tailleferre. Une place importante sera laissée aux créations musicales et chorégraphiques des étudiant·e.s du CNSMDL.

Programme

Vendredi 20 septembre

19h – Salle Varèse (CNSMD de Lyon)

Table ronde : Chorégraphes et compositrices : en finir avec l’invisibilité   – 1h15

Intervenantes :

Agnès Saal, Haut fonctionnaire à l’égalité et la diversité du ministère de la Culture

Anne Grumet, membre du Haut Conseil à l’Égalité, spécialiste des politiques culturelles

Marie Buscatto, sociologue de la musique, chercheure à l’IDHE.S (Cnrs), professeure à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, HDR

Florence Poudru, historienne de la danse, Professeure au CNSMD de Lyon, chercheure associée Université Lumière Lyon II, HDR

Dès 18h30, il sera possible d’assister à la restitution de la résidence d’Artist Diploma de Yijoo Hwang, percussionniste, avec sa création intitulée « Music is magic ».

Samedi 21 septembre 

  • Côté danse (6 quai St Vincent, Lyon 1er, avec la DRAC Auvergne Rhône-Alpes)

10h-18h : Visite libre des studios danse – diffusion de films et documentaires danse sur le CNSMD de Lyon.

10 h : Parcours chorégraphique et musical  (2h) Cartes Blanches des étudiant.e.s danseur.se.s et des étudiant·e·s CoPeCo

14h : Parcours chorégraphique et musical (2h) Cartes Blanches des étudiant.e.s danseur.se.s et des étudiant·e·s CoPeCo

  • Côté musique (3 quai Chauveau, Lyon 9e)

13h-19h : Visite découverte des bâtiments, des jardins (théâtre de verdure et sculpture de Giuseppe Penone) et de la médiathèque Nadia Boulanger

13h-16h : Visites historiques guidées des bâtiments du CNSMDL

16h-19h : Parcours musical et chorégraphique présentant des œuvres de créatrices, des trobairitz aux compositrices du XXIe siècle (la Comtesse de Die, Barbara Strozzi, Hélène de Montgeroult, Fanny Mendelssohn, Clara Wieck, Lili Boulanger, Germaine Tailleferre, Pauline Oliveros, etc… )

18h30 : Yijoo Hwang, étudiante en Artist Diploma, percussionniste (Conception et composition) – Music is magic – Restitution publique de la résidence d’Artist Diploma

Dimanche 22 septembre

  • Côté danse (6 quai St Vincent, Lyon 1er, avec le DRAC Auvergne Rhône-Alpes)

10h-18h : Visite libre des studios danse – diffusion de films et documentaires danse sur le CNSMD de Lyon.

10 h : Parcours chorégraphique et musical  (2h) Cartes Blanches des étudiant.e.s danseur.se.s et des étudiant.e.s CoPeCo

14h : Parcours chorégraphique et musical (2h) Cartes Blanches des étudiant.e.s danseur.se.s et des étudiant.e.s CoPeCo

  • Côté musique (3 quai Chauveau, Lyon 9e)

13h-19h : Visite découverte des bâtiments, des jardins (théâtre de verdure et sculpture de Giuseppe Penone) et de la médiathèque Nadia Boulanger

13h-16h : Visites historiques guidées des bâtiments du CNSMDL

16h-19h : Parcours musical et chorégraphique présentant des œuvres de créatrices, des trobairitz aux compositrices du XXIe siècle (la Comtesse de Die, Barbara Strozzi, Hélène de Montgeroult, Fanny Mendelssohn, Clara Wieck, Lili Boulanger, Germaine Tailleferre, Pauline Oliveros, etc.)

18h30 :  Earth ears de Pauline Oliveros – présentation par les étudiant·e·s du Master européen CoPeCo

 

Sources : CNSMD de Lyon, Journées du Matrimoine Auvergne Rhône-Alpes

Le CNSMD de Lyon accueille son nouveau directeur, Mathieu Ferey

Par arrêté du Ministre de la Culture en date du 2 janvier 2019

Le Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon a le plaisir d’accueillir Mathieu Ferey au poste de directeur de l’établissement. Il succède ainsi à Géry Moutier, qui est resté 9 ans à la tête de l’établissement.

 


 

Né en 1968 à Pontoise (Val-d’Oise), pianiste de formation, Mathieu Ferey est diplômé du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en esthétique et histoire de la musique. Féru de transmission, titulaire du certificat d’aptitude aux fonctions de directeur de conservatoire, il s’est tourné très tôt vers la direction d’établissement. Il a ainsi occupé successivement les fonctions de directeur des conservatoires de Vincennes (Val-de-Marne) et du 17ème arrondissement de Paris, dont il a contribué à réaliser les actuels bâtiments, avant d’être nommé en 2014 inspecteur de la musique de la Ville de Paris. En 2013 il est invité, en raison de sa connaissance de l’enseignement artistique spécialisé, à rejoindre la rencontre internationale portant sur la préservation des arts traditionnels organisée dans la province du Guangdong, en République Populaire de Chine.

Passionné par les rapports entre la musique et le texte, Mathieu Ferey est régulièrement sollicité pour des conférences ou des notes de programmes : il a collaboré notamment avec le Théâtre des Champs – Élysées, la Philharmonie de Paris, Radio-France et les firmes de disques Naxos et Timpani. Il a présenté les concerts du Chœur régional d’Ile-de-France et de l’orchestre Pasdeloup ainsi que des concerts-lectures réalisés avec des solistes de l’ensemble l’Itinéraire. Il a participé à l’hommage à Claude Debussy programmé par la chaîne Arte en septembre 2012.

Depuis de nombreuses années, Mathieu Ferey travaille sur la musique française au tournant du vingtième siècle, notamment sur l’œuvre et la vie de Joseph-Guy Ropartz (1864-1955). En janvier 2003, le CNSMD de Paris l’invite pour un concert-lecture sur les mélodies de ce compositeur, en collaboration avec la classe de Lied et de Mélodie de Jeff Cohen. Il y reviendra les années suivantes pour les mélodies d’Ernest Chausson, d’Honegger, de Caplet, de Saint Saens et d’Albert Roussel. Avec Benoît Menut, il publie en 2004 Joseph-Guy Ropartz à Nancy (1894-1919), un exemple de décentralisation musicale, dans le recueil Le mouvement scholiste de Paris à Lyon, éditions Symétrie, puis en 2005 une biographie de Ropartz, dans la collection Mélophiles. Il a également participé au collectif La Grande Guerre des musiciens, éditions Symétrie. Depuis 2003, il a présidé ou été membre de nombreux jurys du CNSMD de Paris. De 2013 à 2016, il a pris part aux travaux de la commission « Arts » du Centre National du Livre.

Mathieu Ferey est chevalier de l’ordre des Palmes Académiques.

Source : CNSMD de Lyon 

L’Orchestre des lauréats des CNSMD de Paris et de Lyon recrute

L’Orchestre des lauréats du Conservatoire recrute jusqu’au 18 mai 2018 ! 

Directeur musical de l’Orchestre des lauréats du Conservatoire : Philippe Aïche

Les musiciens désirant s’associer aux projets de l’Orchestre des lauréats du Conservatoire doivent être titulaires du Master, du DFS ou du DNESM depuis moins de dix ans ou doivent avoir accompli un cycle de perfectionnement ou accomplir actuellement un 3e cycle aux Conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse de Paris ou de Lyon.

Les postes à pourvoir :

Vents

  • 1 poste de 1re flûte
  • 2 postes de hautbois, 1er et 2e
  • 1 postes de 1re clarinette
  • 2 postes de basson, 1er et 2e
  • 2 postes de cor, 1er et 2e
  • 1 postes de 2e trompette
  • 1 postes de 1er trombone

Cordes

  • 2 postes d’alto (dont un poste de chef d’attaque)
  • 4 violoncelles (dont un poste de chef d’attaque)
Auditions

Vents : Mercredi 27 Juin | Plateau n°5 – programme

CordesJeudi 28 Juin | Salle Ravel – programme

Candidatures, renseignements et inscriptions :

CV et lettre de motivation à adresser à Bernard Renaudin par courrier avant le 18 mai 2018
CNSMDP/OLC
Bernard Renaudin
209, avenue Jean-Jaurès
75019 Paris
par mail : brenaudin@cnsmdp.fr