Ruth Reinhardt, une jeune cheffe d’orchestre à suivre de près !

Ruth Reinhardt, jeune cheffe d’orchestre allemande a fait ses débuts français à l’Orchestre national d’Île-de-France début décembre.
La première saison du directeur musical et chef d’orchestre de l’Orchestre national d’Île-de-France, Case Scaglione, s’est ouverte en octobre avec un programme wagnérien. En attendant le retour du directeur musical en janvier pour une série beethovénienne, plusieurs chefs invités se succèdent à la tête de l’orchestre.
Après l’interprétation du Sacre du Printemps de Tito Muñoz, le public de l’orchestre a pu découvrir Ruth Reinhardt (photo), jeune cheffe d’origine allemande qui, d’abord formée dans son pays natal et en Suisse, a par la suite étudié auprès d’Alan Gilbert à la Juilliard School.  «Conducting fellow » à Boston et Seattle en 2015-2016, « Dudamel fellow » à Los Angeles en 2017-2018, assistante de Jaap van Zweden au Dallas Symphony de 2016 et 2018, l’artiste connaît un début de carrière outre-Atlantique, puis en Allemagne et dans les pays scandinaves. On se réjouit  donc que la France, grâce à l’ONDIF, ait pu pour la première fois juger de ses qualités.
Le résultat ? Vifs applaudissements à chaque concert du 29 novembre au 3 décembre 2019 et nombreux rappels pour la jeune cheffe d’orchestre qu’il faudra suivre de très près !

Source : Concertclassic