Hommage des élèves du CNSM aux victimes des attentats.

Les élèves du CNSMDP (Conservatoire National Supérieur de Paris) on souhaité réagir par la musique aux événements dramatiques de ce mois de janvier. La Liberté ayant été visée lors de ces attentats, ils ont choisi choisi de jouer et d’enregistrer le 3e mouvement de la Symphonie n°1 « TITAN » en Ré majeur de Gustav Mahler.

Sur les réseaux sociaux, on peut lire ces quelques mots qui accompagnent cet hommage poignant :

Nous, musiciens, jouons et continuerons à jouer, pour la liberté et contre l’obscurantisme.
Liberté d’expression
Liberté de culte
Liberté de penser et de dire
Liberté de dessiner et de rire