Deux Haydn sinon rien

Deux orchestres, deux symphonies, deux visions d’interprétation

Mettre en regard deux symphonies, deux effectifs et deux esthétiques différentes lors d’un même concert, telles sont les composantes d’une soirée pour le moins originale imaginée par Julien Chauvin.
Initié à Limoges avec l’orchestre de l’Opéra de Limoges (OLIM) en 2018, ce concept sera proposé à la Cité musicale-Metz dans le cadre du temps fort « Osez Haydn ! » qui se déroulera du 6 au 9 novembre 2019 autour de concerts, expositions, conférences et d’un goûter Viennois. Deux symphonies de Haydn seront exécutées successivement par un orchestre sur instruments anciens dirigé du violon, le Concert de la Loge, et un orchestre moderne dirigé de la baguette par Julien Chauvin, l’Orchestre national de Metz. Présenté par Antoine Pecqueur, ce concert constitue une traversée de l’évolution de la facture instrumentale, de l’écriture du genre symphonique et des multiples possibilités d’interprétation.
L’ambition de cette soirée, est de faire entendre au public les différences liées aux instruments et aux interprétations en révélant les qualités de chacun de ces deux choix esthétiques. Il s’agit donc de dépasser la frontière qui oppose parfois les musiciens des ensembles indépendants et ceux des orchestres permanents traditionnels. Un soirée pleine d’audace où l’on ose non seulement aborder Haydn, mais également faire dialoguer deux esthétiques différentes en illustrant la valeur ajoutée et complémentaire de ces visions antagonistes.

Programme

Vendredi 8 novembre 2019, 20h, Grande Salle de l’Arsenal, Cité musicale-Metz

Symphonie Parisienne n° 86 en ré majeur Hob I: 86 avec Le Concert de la Loge
Symphonie n° 45 en fa# mineur « Les Adieux » Hob I: 45 avec l’Orchestre national de Metz

Julien Chauvin : violon & direction
Antoine Pecqueur : présentation
Le Concert de la Loge
L’Orchestre national de Metz

Contact

Emmanuelle Vassal, administratrice, Le Concert de la Loge,
emmanuelle@concertdelaloge.com, +33 (0)6 88 83 53 94