Orchestres en Fête !

Orchestres en fête! 2018 arrive bientôt …

Du 22 au 25 novembre 2018, retrouvez la 10ème édition d’Orchestres en fête! Pendant quelques jours, les orchestres français vous proposent de découvrir leur univers à travers une multitude d’événements: concerts, ateliers participatifs, jeux, after-work …

Pour couronner le tout, cette édition d’Orchestres en fête! fait le plein de nouveautés :

Et cette année, Sandra Nkaké est la marraine d’Orchestres en fête! pour vous faire partager sa vision de l’orchestre.

Retrouvez Orchestres en fête! sur son site :

www.orchestresenfete.com

 

Le premier tremplin de jeunes cheffes d’orchestre

Dans le cadre du week-end Orchestres en fête!, l’Association Française des Orchestres propose en partenariat avec l’Orchestre de Picardie et la Philharmonie de Paris, le premier tremplin pour jeunes cheffes d’orchestre.

Dans l’esprit du dispositif d’accompagnement au projet pour jeunes musiciens qu’elle développe depuis plusieurs années, la Philharmonie souhaite encourager l’émergence et la professionnalisation des femmes chefs d’orchestre.

Sélectionnées sur dossiers, six candidates sont invitées à diriger en public l’Orchestre de Picardie devant un jury de professionnels.

Ce tremplin valorise à la fois la capacité des jeunes cheffes à construire un projet solide, cohérent, pertinent, l’originalité d’une démarche et la qualité artistique de l’interprétation.

L’initiative du tremplin répond à plusieurs préconisations énoncées dans la « Charte pour l’égalité entre les femmes et les hommes au sein des orchestres et des opéras » établie par l’AFO et les Forces musicales en juillet 2018 à Aix en Provence. Parmi ces préconisations, on peut relever l’attention portée aux jeunes artistes féminines à la sortie des conservatoires, des académies ou des concours comme un travail de repérage et de suivi en lien avec les agents et les conservatoires.

LE TREMPLIN POUR JEUNES CHEFFES D’ORCHESTRE

Le 23 novembre 2018, de 15h à 18h, dans le cadre du week-end Orchestres en fête!, manifestation initiée par l’Association Française des Orchestres, aura lieu le premier tremplin pour jeunes cheffes d’orchestre.

Dans l’esprit du dispositif d’accompagnement au projet pour jeunes musiciens qu’elle développe depuis plusieurs années, la Philharmonie a très vite accepté de s’associer au projet afin d’encourager l’émergence et la professionnalisation des femmes chefs d’orchestre.

Sélectionnées sur dossiers, six candidates sont invitées à diriger en public l’Orchestre de Picardie devant un jury de professionnels. Ce tremplin valorise à la fois la capacité des jeunes cheffes à construire un projet solide, cohérent, pertinent, l’originalité d’une démarche et la qualité artistique de l’interprétation.

Les 20 minutes de prestation comprennent :

  • une oeuvre imposée : Vajrayana, ouverture pour orchestre en cinq tableaux de Camille Pépin
  • une oeuvre au choix parmi les propositions suivantes :
    • Joseph Haydn, Symphonie nº 104 en ré majeur « Londres ». 1er mouvement
    • Ludwig van Beethoven, Symphonie no 2 en ré majeur opus 36. 1er mouvement
    • Ludwig van Beethoven, Symphonie No 4 en si bémol majeur opus 60. 1er mouvement.

L’oeuvre de Camille Pépin fera l’objet d’une brève présentation orale.

DÉROULEMENT DU TREMPLIN

Date : Vendredi 23 novembre 2018

o 10h30 – 13h30 : service de répétition avec l’Orchestre de Picardie.
o Pause
o 15h – 18h : audition publique de direction
o 18h – 19h : délibération du jury
o 19h : remise des prix autour d’un cocktail

Des loges seront mises à disposition des candidates.

Le temps de répétition est limité à 25’ par candidate.

La pause déjeuner n’est pas prise en charge par la Philharmonie.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Limite d’âge : 30 ans

Vous remplissez le critère ? Vous pouvez donc vous inscrire dès aujourd’hui et jusqu’au 30 septembre 2018 !

Aucun droit d’inscription n’est requis.

Le transport et l’hébergement sont à la charge des participantes

SÉLECTION

La sélection des candidates pour l’audition publique sera communiquée en octobre 2018.

A l’issue des prestations, trois lauréates se verront remettre un des prix attribués par le jury :

  • Une résidence auprès de l’Orchestre de Picardie en tant que cheffe assistante pendant une série dirigée par Arie van Beek
  • Une collaboration à un projet éducatif avec la Philharmonie
  • Un accompagnement artistique et professionnel par les orchestres membres de l’AFO

Elles bénéficieront chacune d’un accompagnement spécifique de l’Association Française des Orchestres (AFO) ainsi que d’un entretien de développement de projet avec la Philharmonie de Paris (aide à la définition du projet, travail sur les outils de présentation et de communication…).

PROCÉDURE D’INSCRIPTION

Pour toute question : formation@philharmoniedeparis.fr

Téléchargez les conditions de participation
Remplissez le dossier de candidature en ligne

 

 

 

 

 

 

 

Orchestres en fête ! s’invite dans les gares

En Bourgogne-Franche-Comté, la manifestation Orchestres en fête ! s’invite dans les gares. L’orchestre Dijon-Bourgogne et l’orchestre Victor Hugo Franche-Comté vont sillonner la région Bourgogne-Franche-Comté en train samedi 25 novembre 2017, à l’occasion de la 9e édition du festival national des orchestres français.

ORCHESTRES EN FÊTE !

Tous les ans au mois de novembre, l’Association Française des Orchestres (AFO) organise l’événement Orchestres en Fête ! qui a pour but d’aller à la rencontre du public. Pour la 9e édition, l’orchestre Victor Hugo Franche-Comté et l’orchestre Dijon-Bourgogne s’invitent dans le TGV en partenariat avec SNCF Gares & Connexions.

Les cuivres et les percussions des deux orchestres partiront respectivement de la gare Belfort-Montbéliard TGV (Orchestre Victor Hugo Franche-Comté) et de celle de Dijon-Ville (Orchestre Dijon Bourgogne) pour se retrouver en gare de Besançon Franche-Comté TGV où ils donneront des concerts communs.

Lors de leurs passages en gare, les musiciens offriront des concerts improvisés dans les halls d’attente. Ils monteront ensuite à bord du TGV pour animer les voitures des deux trains à destination de Besançon Franche-Comté TGV.

PROGRAMME

10h30 > 11h30
A la gare Dijon-Ville, le quintette de cuivres de l’ODB propose 3 interventions musicales en gare

11h40 > 12h08
De la gare Dijon-Ville vers la gare Besançon Franche-Comté TGV : 7 musiciens de l’ODB jouent dans le TGV Dijon – Besançon

11h30 > 12h15
A la gare Belfort-Montbéliard TGV, l’ensemble de cuivres et percussions de l’OVH joue en gare

12h23 > 12h46
De la gare Belfort-Montbéliard TGV vers la gare Besançon FC TGV : 7 musiciens de l’OVH dans le TGV Belfort-Montbéliard – Besançon

13h10 > 13h30 / 13h40 > 13h55 / 14h > 14h15
A la gare Besançon Franche-Comté TGV : un concert commun des musiciens de l’ODB et de l’OVH pour les voyageurs en gare de Besançon (au pied de l’horloge)

SNCF, PARTENAIRE D’ORCHESTRES EN FÊTE ! EN BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

SNCF, par le biais de sa branche Gares & Connexions ouvre ses gares à la culture, se fait l’écho des événements des territoires et offre des moments de détente et de qualité aux voyageurs. Au travers d’expressions artistiques variées telles que la photo, la musique et l’exposition d’oeuvres d’art, la Branche Culture de la SNCF poursuit sa mission : faire des gares des lieux d’émotion au coeur de la ville et des territoires.

SNCF Gares & Connexions réinvente l’expérience en gare tout en assurant un service quotidien de qualité. Partenaire de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté (2013) et de l’Orchestre Dijon Bourgogne (2015) sur les précédentes éditions du festival national des orchestres français,
SNCF Gares & Connexions affirme son soutien à la présence et diffusion de la musique classique sur le territoire de la Bourgogne-Franche-Comté en renouvelant sa présence aux côtés des orchestres régionaux.

Orchestres en fête ! 2016 : un nouveau regard

Pour la première fois, l’Association Française des Orchestres s’associe à de jeunes artistes pour témoigner de cette 8e édition d’Orchestres en fête ! qui se déroulera du 18 au 20 novembre 2016.

A l’occasion du week-end Orchestres en fête ! à la Philharmonie de Paris, l’AFO a invité 24 jeunes musiciens, mais également 3 illustrateurs et dessinateurs, 2 étudiantes photographes et un réalisateur à donner leur vision de l’orchestre du XXIe siècle !

24 jeunes musiciens proposeront des animations festives tout au long du week-end :
– Le Local Brass Quintet, dont les musiciens sont élèves du CNSMD de Paris, se produira lors du Concert d’Ouverture au Rosa Bonheur guingette, le 18 novembre à 19h,
– 15 musiciens de l’Orchestre Français des Jeunes, présents dans le cadre du programme MusXchange de la Fédération Européenne des Orchestres Nationaux de Jeunes (EFNYO), financé par l’Union Européenne, assureront des interventions musicales à la Philharmonie de Paris les 19 et 20 novembre,
– 4 musiciens du CNSMD de Lyon animeront le stand BeerThoven placé dans la Grande Rue de la Cité de la Musique durant tout le week-end.

Les 3 illustrateurs – Alexandre ClérisseDavid Fichou, Maud Modjo – croqueront sur le vif orchestres et publics. Les 2 photographes Ella Bats et Blanche Clément immortaliseront ce week-end festif au travers d’un reportage et d’une carte blanche. Leurs réalisations seront présentées au public à l’issue d’Orchestres en fête ! 2016 sur nos sites et réseaux sociaux.

Guillaume Benoît, créateur de la chaîne Youtube «Révisons nos classiques» a réalisé un épisode consacré à Beethoven déjà visible sur nos écrans…

Retrouver la programmation d’Orchestres en fête ! 2016 sur www.orchestresenfete.com

Orchestres en fête ! 2016 est soutenue par

Partenaires d'Orchestres en fête ! 2016

 

Suivez Orchestres en fête ! sur

FacebookTwitter Instagram Pinterest Youtube

Enki Bilal, parrain d’Orchestres en fête ! 2016

Artiste éclectique, créateur de décors et costumes pour  ballets et opéras,  Enki Bilal est le parrain de la  8e édition d’Orchestre en fête !.

« Parmi les émotions que nous éprouvons, celles provoquées par la musique sont sans doute les plus difficiles à décrire. Les mots manquent, ou ceux existants apparaissent insuffisants, inadaptés. Alors pourquoi l’écoute-t-on, la musique ? J’ai depuis bien longtemps renoncé à tenter de répondre ce genre de questions. La musique fait partie de l’air que je respire, lorsque je dessine, peins, écris, ou simplement rêve. Celle, qu’on nomme « classique », prenant d’ailleurs de plus en plus d’espace. Et particulièrement celle dite « sacrée ». Un gouffre de mystère pour l’agnostique que je suis. Alors, parrainer une opération telle que Orchestres en fête !, c’est respirer de l’air en plus. Des particules de musique ? »

Enki Bilal

Biographie
Né à Belgrade, Enki Bilal vit dix ans en Yougoslavie avant de rejoindre son père, à Paris. Très vite, le dessin s’impose dans sa vie et après un passage aux Beaux-Arts, il trouve sa véritable passion : la bande dessinée. A à peine 21 ans, il publie Le bol maudit dans le journal Pilote. Suivront La Croisière des oubliés et Les Phalanges de l’Ordre Noir, nés de sa collaboration avec le scénariste Pierre Christin, puis sa première série, La Foire aux immortels, sa trilogie Nikopol, La tétralogie du Monstre, la trilogie du Coup de sang… Artiste éclectique, il dessine des décors pour le cinéma (La vie est un roman, A. Resnais, 1982), des costumes de ballets (Roméo et Juliette, S. Prokofiev / A. Preljocaj), d’opéra (O.P.A. Mia, D. Lavaillant), réalise des films (Bunker Palace Hôtel (1989), Tykho Moon(1996), Immortel, ad vitam (2004)…), peint et expose à la Biennale de Venise, au Palais de Tokyo, à la Villette, au Musée du Louvre, à celui des Arts et métiers et dans de nombreuses galeries d’art.

Découvrir les marraines et parrains des éditions précédentes.

Orchestres en fête ! 2016 est soutenue par

Partenaires d'Orchestres en fête ! 2016

 

Suivez Orchestres en fête ! sur

FacebookTwitter Instagram Pinterest Youtube

Orchestres en fête ! 2016 : une programmation pleine de surprises…

La 8e édition d’Orchestres en fête ! se déroulera du 18 au 20 novembre 2016 partout en France… Découvrez dès aujourd’hui sa programmation 2016 sur orchestresenfete.com et son parrain, Enki Bilal.

Laissez-vous surprendre par le programme de ce week-end festif destiné aux petits et aux grands :

Orchestres en fête ! 2016 est soutenue par

Partenaires d'Orchestres en fête ! 2016

 

Suivez Orchestres en fête ! sur

FacebookTwitter Instagram Pinterest Youtube

agnès b. marraine de la 7e édition d’Orchestres en fête !

Chez agnès b, la générosité est une seconde nature. Sa vie est faite d’un tourbillon de passions : le vêtement évidemment, le cinéma, la photo, la musique, la protection de l’environnement, la lutte pour la dignité humaine…

En parrainant Orchestres en fête ! elle témoigne de son attachement à la musique symphonique et de son souhait de la partager comme elle la voit : éclectique, sensible et accessible.

« Je me suis régalée de musique classique pendant l’enfance et l’adolescence. j’aime toutes sortes de musique et je suis, pour cela, très heureuse d’être la marraine d’Orchestres en fête. »

???????????????

Téléchargez le dossier complet

Rencontre / Léo Hussain, Directeur musical de l’Opéra de Rouen

Chaque spectacle, chaque concert, chaque soirée est l’occasion d’un rituel. Pour le public, pour le personnel d’une salle, pour les artistes.

Leo Hussain est le nouveau chef principal de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie depuis septembre 2014.

Nous vous avions déjà présenté son parcours. Aujourd’hui, découvrez le témoignagne de ses premiers pas à Rouen.

LEO HUSSAIN, DIRECTEUR MUSICAL DE L’OPERA DE ROUEN.
©MarcoBorggreve

©MarcoBorggreve

La saison 2014-2015 marque l’arrivée de Leo Hussain comme chef principal de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie. Le jeune chef anglais a commencé dès 2009 une carrière internationale en devenant directeur musical du Landestheater Salzburg. Très vite, il se fait remarquer au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles dans une nouvelle production du Grand Macabre de Ligeti, mise en scène par La Fura dels Baus et acclamée par le public. Nourri par ses rencontres avec Sir Simon Rattle, Valery Gergiev, Daniel Barenboim et Yannick Nézet-Seguin, il a déjà été l’invité d’orchestres et de maisons d’opéra comptant parmi les plus prestigieux du monde (Wiener Symphoniker, Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin, BBC Symphony Orchestra, Berliner Staatsoper, Theater an der Wien, English National Opera, Theatre Mariinsky, La Monnaie…). Attaché à la diversité des répertoires, Leo Hussain aime aussi bien diriger les grandes partitions classiques de Mozart ou de Beethoven que des créations contemporaines. Cet éclectisme trouve son origine dans le plaisir que le chef éprouve à mettre en relation des pièces qui traversent l’histoire. Nouvelles découvertes assurées ! Avec la venue de Leo Hussain, les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie ouvrent un nouveau chapitre de leur histoire, entamée maintenant depuis seize ans. L’éclectisme, qui tient à cœur au nouveau chef principal, est depuis toujours un trait dominant de l’Orchestre. Passant de l’interprétation de grandes symphonies du répertoire à la promotion de la musique contemporaine, des feux de la rampe quand ils sont sur scène en concert à la fosse d’orchestre lorsqu’ils jouent dans les opéras, ces artistes voguent sans cesse sur des variantes de registre. Comme chaque année, cette saison fait la part belle à quelques compositeurs que l’on retrouvera à plusieurs reprises dans la programmation. Ainsi Alban Berg et Felix Mendelssohn seront respectivement à l’affiche de deux concerts. Concernant la musique de chambre, plusieurs quatuors du classique Mozart trouveront aussi bien leur place aux côtés des partitions baroques de Vivaldi ou Bach que des tangos d’Astor Piazzolla.

RETROUVEZ LEO HUSSAIN DANS SON PROCHAIN CONCERT AVEC L’ORCHESTRE : Le 27 mars 2015 à 20h00 pour Orchestres en fêtes!  

Quel final !

Beaucoup l’auront remarqué, aujourd’hui sortait la tant attendue brochure de saison de la Philharmonie de Paris.
Cette dernière dévoile les nombreux concerts qui seront donnés de janvier à juin 2015. Les orchestres de l’AFO sont fiers de s’associer à un tel projet et leur collaboration avec la Philharmonie de Paris prend tout son sens lors du week-end de clôture d’Orchestres en fête ! qui aura lieu du 27 au 29 mars 2015.

Sans plus attendre, découvrez les concerts de ce week-end marathon !

12 orchestres
13 concerts
des dizaines d’activités pédagogiques
tout plein de surprises