En direct des orchestres

Actu / Concours de composition

L’Orchestre d’Auvergne et l’Orchestre des Pays de Savoie lancent un concours de composition.

Profil des candidats:

Le concours est ouvert à de jeunes compositeurs de tous horizons géographiques, âgés de 18 à 40 ans maximum à la date de clôture des inscriptions le 20 mai 2017 ayant suivi un cursus de composition ou d’orchestration.

L’œuvre :
– une création inédite
– une œuvre dirigée à dimension participative pour chanteurs amateurs et orchestre à cordes
– durée : 10 minutes maximum
– l’œuvre doit comporter deux parties distinctes (orchestrale et participative)

Détail de la commande dans le règlement du concours.

Prix du jury : une dotation financière de 3000 euros sera partagée de moitié entre les deux candidats lauréats.
Prix du public : une dotation financière de 1500 euros sera accordée en supplément au lauréat ayant obtenu le plus de vote de la part du public. La pièce lauréate recevant  le Prix du public sera jouée au programme  lors de certains concerts des deux formations pendant toute la saison 2017/2018, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Jury :
Deux œuvres seront sélectionnées par les membres du jury composé de :
Roberto Forés Veses, directeur musical de l’Orchestre d’Auvergne
Nicolas Chalvin, directeur musical de l’Orchestre des Pays de Savoie
Thierry Pécou, compositeur
Luis Naón, compositeur

Étapes du concours :
– 20 janvier 2017 : Ouverture des inscriptions
– 20 mai 2017 : Clôture des inscriptions
– 31 mai 2017 : Remise des partitions par envoi postal
– 12 juin 2017 : Sélection de deux œuvres lauréates par le jury
– 28 juin 2017 : Enregistrement des deux œuvres lauréates afin de les soumettre au vote du public (été 2017)
– 15 septembre 2017 : Résultats du vote et remise du Prix du public

 

Règlement du concours  

Formulaire d’inscription en ligne 

Télécharger l’affiche

Insertion professionnelle / Side by Side à Lyon

Le projet Side by Side vise à donner aux étudiants du CNSMD de Lyon une expérience supplémentaire dans le travail de musicien d’orchestre. Ce métier ne consiste pas seulement à jouer d’un instrument au plus haut niveau. Être musicien d’orchestre requiert de nombreux autres talents, une écoute, une adaptabilité, une discipline de pupitre, une capacité à réagir en groupe. C’est cette expérience que les musiciens de l’Orchestre national de Lyon partagent côte à côte, au pupitre, avec les étudiants lors d’une semaine de tutorat que conclura ce concert.

Après un premier essai réussi (à retrouver ici), voici la version 2017 !

Au programme, la grandiose Septième Symphonie de Mahler, plus de 130 exécutants sur scène dont une mandoline et une guitare, et un concert gratuit !

Aline Sam-Giao à l’Auditorium-Orchestre national de Lyon

Aline Sam-Giao nommée directrice générale de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, en accord avec Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon et président de la Métropole de Lyon, annonce la nomination d’Aline Sam-Giao comme directrice générale de l’Orchestre national de Lyon et de l’Auditorium Maurice Ravel.

Aline Sam-Giao est diplômée de l’IEP de Paris et de l’Université du Sussex en Grande-Bretagne (gestion des institutions culturelles). Son parcours professionnel l’a menée à la Fondation Royaumont et à l’ensemble baroque « Le Poème Harmonique » en région parisienne. Arrivée en Auvergne-Rhône-Alpes en 2006, elle gère le mécénat du Festival Berlioz (Isère), avant d’assumer l’administration générale de l’Orchestre des Pays de Savoie à partir de 2008. Elle est faite chevalier des Arts et des Lettres en 2015.

Agée de 40 ans, elle prend aujourd’hui la direction de l’Orchestre national de Lyon et de l’Auditorium Maurice Ravel avec un projet fondé sur la recherche de l’excellence artistique, de l’ouverture à la diversité des publics et aux esthétiques les plus variées. Elle entend miser sur le dynamisme et l’innovation pour que l’établissement continue d’être une référence internationale et contribue à l’attractivité de Lyon. Elle poursuivra ainsi le travail de diffusion et d’animation de la vie musicale aux côtés des autres institutions et festivals lyonnais.

La ministre et le maire de Lyon saluent l’action de son prédécesseur Jean-Marc Bador qui rejoint l’Orchestre Philharmonique de Radio France comme délégué général.

Contacts presse
Ville de Lyon
Pauline Garin
04 72 10 30 42
pauline.garin@mairie-lyon.fr

Contact presse
Auditorium-Orchestre national de Lyon
Marie-Marc Bonneviale
04 78 95 95 81
marie-marc.bonneviale@mairie-lyon.fr

Téléchargez le communiqué de presse (pdf)

L’Orchestre Régional de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur accueille un nouveau chef

Benjamin Levy succéde à Wolfgang Doerner et Philippe Bender à la tête de l’Orchestre Régional de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur. Benjamin Levy, dont l’excellence est saluée aussi bien par la presse que par le public, apportera toute son énergie, sa fraîcheur et sa vision artistique à l’Orchestre Régional de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur pour conforter sa qualité musicale, affirmer sa présence aussi bien à Cannes que dans la région, et contribuer au rayonnement national et international de l’Orchestre.

Benjamin Levy a à cœur de multiplier les projets artistiques avec l’ensemble des acteurs culturels de la ville de Cannes, du Département des Alpes-Maritimes et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et de proposer au public une programmation qui saura satisfaire toutes les envies et toutes les curiosités.

Formé aux Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon (Premier Prix de percussion) et de Paris (Prix d’analyse et classe de direction d’orchestre), Benjamin Levy parfait sa formation à l’American Academy of Conducting d’Aspen aux Etats-Unis et à l’Academia Chigiana de Sienne en Italie. Il a ensuite régulièrement assisté le chef Marc Minkowski (Opéra de Paris, Oper Leipzig, Festival de Salzburg) et a passé deux saisons comme chef assistant des Orchestres de la Radio Néerlandaise.

En 2005, il est nommé Révélation musicale de l’année par le syndicat de la critique dramatique et musicale. Il reçoit trois ans plus tard le prix Jeune Talent – Chef d’Orchestre de l’Adami et deux Diapasons d’Or pour ses enregistrements DVD avec la compagnie Les Brigands.

Depuis, Benjamin Levy est très actif sur les scènes symphoniques et lyriques européennes. Il a notamment dirigé le Rotterdams Philharmonisch, l’Orchestre de la Suisse Romande, le Moscow Philharmonic, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, et de nombreuses productions lyriques au Nederlandse Reisopera, Icelandic Opera, NorrlandsOperan à Umeå (Suède), l’Opéra de Lyon, l’Opéra de Rouen, l’Opéra national du Rhin, l’Opéra de Limoges ou encore le Théâtre national du Capitole de Toulouse. En France, il a été invité par les orchestres nationaux de Lyon, de Lorraine, d’Île-de-France et de Montpellier, l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy, l’Orchestre Colonne, l’Orchestre Poitou-Charentes, l’Orchestre Lamoureux…

Fondateur de l’Orchestre de Chambre Pelléas, il a donné avec cette formation au fonctionnement collégial de nombreux concerts en France et en Europe. Leur enregistrement Beethoven en compagnie du violoniste Lorenzo Gatto pour Zig-Zag Territoires, paru récemment, a reçu un accueil unanime de la presse et de la critique.

Après avoir dirigé l’Orchestre Régional de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur pour la première fois le 18 septembre 2016 à l’occasion de l’événement Cannes fête le Port Canto, Benjamin Levy retrouvera l’Orchestre au cours de cette saison pour le concert Khatia et Gvantsa Buniatishvili le 13 janvier 2017 au Palais des Festivals et des Congrès de Cannes (Théâtre Debussy).

Un nouvel administrateur pour l’Orchestre des Pays de Savoie

Damien Pousset succède à Aline Sam-Giao au poste d’administrateur général de l’Orchestre des Pays de Savoie. Il prendra ses nouvelles fonctions en février 2017.

Avant de rejoindre l’Orchestre des Pays de Savoie en qualité d’administrateur général, Damien Pousset, né en 1969, a occupé durant sept années le poste de directeur artistique de Grame, centre national de création musicale à Lyon, ainsi que de la Biennale Musiques en Scène.

À une période où l’élargissement et la diversification des publics de la musique constituent l’enjeu majeur de la démocratisation culturelle, il est animé par l’envie profonde de placer le concert au cœur d’un dispositif de transmission dynamique, convivial et élargi. Il imagine l’orchestre comme un lieu d’expérience partagée, d’alliance et d’excellence au cœur des territoires, répondant à la fois aux besoins des auditeurs comme à ceux de ses partenaires, et ce, en l’inscrivant dans l’héritage qui lui a donné sa réputation.

Dans ses fonctions précédentes, il a d’abord été responsable du département de musique contemporaine des Éditions Henry Lemoine à Paris de 1996 à 2005, puis directeur artistique de l’Ensemble Contrechamps à Genève de 2005 à 2009. En 2000, il a fondé le label de disques æon (Outhere Music) dont le catalogue réunit aujourd’hui plus de 150 références, et a initié la même année le premier réseau des acteurs de la création musicale, Le Living, dont l’objectif visait à promouvoir la musique de notre temps sous toutes ses formes.

Parallèlement, Damien Pousset a poursuivi son activité de musicologue en collaborant à différentes revues spécialisées (Cahiers de l’Ircam, Contemporary Music Review…). Il a notamment traduit de l’Anglais un ouvrage de sémiotique musicale de Eero Tarasti, Mythe et musique : Wagner, Sibelius, Stravinsky, paru en 2003 aux Éditions Michel de Maule.

Contact : Séverine Fraysse, communication@orchestrepayssavoie.com

Festival Chœur d’Orchestres, lauréat du Prix de l’Enseignement musical 2016

Le Prix Spécial de la Chambre Syndicale des Editeurs de Musique de France (CEMF) a été décerné, le 21 novembre dernier, à Richard Rimbert, musicien de l’ONBA, pour son projet Festival Chœur d’Orchestres.

Festival Chœur d’Orchestres est une initiative de Richard Rimbard, mené avec le soutien de l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, de l’Union départementale des écoles de musique de la Gironde (UDEM 33), du Conservatoire de Bordeaux et du Pôle d’Enseignement Supérieur de Musique et de Danse de Bordeaux Aquitaine.

En lui remettant son Prix Spécial, la CEMF a souhaité distinguer la singularité de ce projet original, fédérant un ensemble de partenaires musicaux autour d’un événement exceptionnel, fondé sur la transversalité des compétences et du savoir, et qui favorise la rencontre entre amateurs et professionnels du monde de la musique.

Les prix de l’Enseignement Musical, organisés par la Chambre Syndicale des Editeurs de Musique de France, récompensent les actions des enseignants et des structures qui favorisent la pratique musicale en France dans le cadre des écoles de musiques et des conservatoires. Ils ont été décernés par un jury composé de Dominique Boutel, Hélène Bouchez, Benoît Duteurtre, Xavier Delette et Paul Meyer.

L’OVHFC en lice pour les ICMA

Deux disques de l’Orchestre Victor Hugo France Comté – Muses et Les Quatre saisons – sont nominés aux International Classical Music Awards (ICMA).

Les Quatre Saisons de Nicolas Bacri enregistré avec François Leleux, Valeriy Sokolov, Adrien La Marca et Sébastien van Kuijk, et Muses, enregistré avec Isabelle Druet, bénéficient depuis leur sortie en 2016, d’un très bon accueil de la communauté de la critique internationale. En septembre 2016, Muses a notamment reçu le « Clic » de Classique News.

Ces deux disques viennent d’être sélectionnés par les International Classical Music Awards (ICMA), référence européenne des critiques du disque, pour participer aux Awards 2017. Muses figure dans la catégorie « Best Collection » et Les Quatre Saisons dans « Contemporary ».

Le jury des ICMA a nominé 321 productions audio et vidéo (par rapport à 364 productions en 2016) réparties sur 119 labels (115 en 2016). Pour avoir une nomination, une production doit être proposée par au moins deux membres du jury. Avec ses 17 nominations, le label Harmonia Mundi (désigné « Label de l’Année 2016 ») est encore une fois le plus représenté, suivi par Alpha (14), Deutsche Grammophon (13), Decca (13) et Accentus Music (11). La liste des 20 pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord est largement dominée par l’Allemagne (34 labels), suivie par le Royaume-Uni, la France et les États-Unis.

Le résultat final avec les gagnants sera dévoilé le 20 janvier 2017.

La remise des prix et le concert de gala auront lieu le 1er avril 2017 à Leipzig, en Allemagne, avec l’Orchestre du Gewandhaus dirigé par Francesco Angelico.

OFJ / Fabien Gabel, nouveau directeur musical

Fabien Gabel vient d’être nommé au poste de directeur musical de l’Orchestre Français des Jeunes pour 2017 et 2018. Il succèdera à David Zinman, à la tête de l’orchestre depuis 2015.

Reconnu comme l’une des étoiles de la nouvelle génération de chefs d’orchestre internationaux, Fabien Gabel est régulièrement invité par des orchestres de premier rang en Europe, en Amérique du Nord, en Asie et Océanie, et est directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Québec depuis septembre 2012.

Lors des saisons 2016/17 et 2017/18, Fabien Gabel retournera diriger de grands orchestres comme le London Symphony Orchestra, Detroit Symphony Orchestra, l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de Lyon ; il fera par ailleurs ses débuts avec des orchestres tels que le Cleveland Orchestra, le Deutsches Symphonie Orchester à la Philharmonie de Berlin, le City of Birmingham Symphony Orchestra, le Hessischer Rundfunk Orchester de Francfort ou le  National Symphony Orchestra à Washington.

Né à Paris dans une famille de musiciens, Fabien Gabel a étudié la trompette à la Hochschule de Karlsruhe puis au Conservatoire National Supérieur de Paris dont il obtient le Premier Prix en 1996. Il a joué au sein de nombreux orchestres parisiens sous la direction des plus grands chefs dont Pierre Boulez, Sir Colin Davis, Riccardo Muti, Seiji Ozawa, Simon Rattle et Bernard Haitink. Fabien Gabel s’est perfectionné à la direction d’orchestre aux côtés de David Zinman, au festival d’été d’Aspen, Colorado. Il a reçu les conseils d’Armin Jordan et a travaillé en collaboration étroite avec Sir Colin Davis et Bernard Haitink, mais aussi aux côtés de Paavo Järvi.

Contact
Orchestre Français des Jeunes
Mél. : contact@ofj.fr 

Participez à la création d’un fest-noz symphonique !

Soutenez l’Orchestre Symphonique de Bretagne et devenez mécène d’une nouvelle œuvre bretonne, dont les premières notes seront entendues en exclusivité à l’occasion du Festival Yaouank, le samedi 19 novembre au MusikHALL, dans le cadre d’Orchestres en fête ! 2016.

Depuis 2012, l’Orchestre Symphonique de Bretagne s’investit dans la promotion du patrimoine musical breton, à travers le prisme de la musique symphonique.Après Carlos Nuñez et Dan Ar Braz, l’OSB a le plaisir de collaborer, dans le cadre du Projet Taliesin, avec le célèbre duo Hamon & Martin pour la création d’un fest-noz symphonique.

Avec cette oeuvre originale et inédite, l’OSB et le duo Hamon & Marin s’engagent pour la vitalité de la culture musicale bretonne.Il s’agit aussi, pour l’Orchestre, d’un projet d’envergure, pour réaliser une rêve de longue date : faire danser des milliers de personnes à l’occasion d’une grande fête populaire, le fest-noz de clôture du Festival Yaouank.

Pour permettre à ce rêve de devenir réalité, l’OSB lance une campagne de financement participatif de 3000 euros. Les donateurs bénéficieront de contreparties exclusives.

Faire un don à l’OSB

Contact : OSB, Caroline Tith, relationspubliques@o-s-b.fr

Crédits photo. : Hamon & Martin Duo (c) Laurent Rousseau

OVHFC / Jean-François Verdier réélu

Directeur artistique et musical de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté depuis 2010, Jean-François Verdier vient d’être réélu par les élus du conseil d’administration de l’orchestre pour un troisième mandat.

Jean-François Verdier mène une carrière musicale aux multiples facettes.

Super-soliste de l’Opéra de Paris, considéré comme l’un des meilleurs clarinettistes européens, il est lauréat des concours internationaux de Tokyo, Wien, Anvers, Colmar, et Lugano, dans plusieurs disciplines. Il joue sous la direction de Bernstein, Ozawa, Muti, Gergiev, Salonen, Boulez, Jordan, Dohnanyi, Nelsons, et est notamment invité par le Concertgebouw d’Amsterdam. Il enseigne au CNSM de Paris depuis 2001.

Prix Bruno Walter du Concours international de direction d’orchestre de Lugano en 2001, c’est avec les conseils d’Armin Jordan et Kent Nagano qu’il débute un parcours de chef d’orchestre rapidement salué par la critique. Chef résident de l’Orchestre national de Lyon de 2008-10, il est directeur artistique de l’Orchestre Victor Hugo depuis 2010. Avec cet orchestre il enregistre plusieurs disques: Das Lied von der Erde de Mahler, Debussy/Zemlinsky avec Isabelle Druet, Weber avec David Guerrier, les Saisons de Bacri avec François Leleux…
Il est sollicité par les grandes scènes lyriques et symphoniques: Opéra national de Paris, Madrid, Montréal, Munich, Lausanne, Luxembourg, Berne, Bruxelles, Tokyo, Nagoya, Bolchoï de Moscou…

Il est aussi l’invité des orchestres et opéras nationaux français : Capitole de Toulouse, Lyon, Montpellier, Bordeaux, Metz, Ile-de-France, Nantes, Ensemble
orchestral de Paris… Il collabore ainsi avec Susan Graham, Rolando Villazon, Ludovic Tézier, Karine Deshayes, Inva Mula, Isabelle Faust, Anne Queffelec, Nemanja Radulovic…

Il compose également des contes musicaux, notamment une suite pour Pierre et le loup : Le Canard est toujours vivant! (avec Jacques Gamblin, Milan Jeunesse) ou Anna, Léo et le gros ours de l’armoire (Actes sud Junior) coup de cœur de l’Académie Charles Cros, et joué à la Philharmonie de Paris en 2015.

Contact
Orchestre Victor Hugo France-Comté
Tél. : 03 81 87 84 44
Mél. : orchestre@ovhfc.com

Photo : ©Stéphane Ozounoff
Sources :
– France 3 – Franche-Comté
Dossier de presse de l’OVHFC