En direct des orchestres

Un apéro musical extravagant

L’Auditorium-Orchestre national de Lyon présente un tout nouveau concept de soirée en partenariat avec le Petit Bulletin et Lyon City Crunch pour lancer la saison 2017/2018 : l’Apéro Musical Extravagant. L’objectif est de s’ouvrir à tous, et surtout aux jeunes.

Mardi 3 octobre à partir de 19h, le population pourra découvrir l’Auditorium de Lyon comme ils ne l’ont jamais vu (et entendu). L’Atrium change de décor pour offrir un programme original mêlant extravagance et musique. Du fun, de la street food, des jeux, des sets musicaux avec des musiciens de l’Orchestre national de Lyon, un DJ, du relooking et un grand concours d’Air Orchestre (une première en France…) !

AU PROGRAMME …
DE LA MUSIQUE

Quelques musiciens de l’Orchestre national de Lyon proposeront des interludes musicaux inédits, s’aventureront hors des sentiers battus et de leur répertoire habituel. Un blind-test géant mêlant musiques de pub et musiques de film ponctuera l’apéro pour découvrir la musique classique autrement. Tout au long de la soirée, DJ Mistafly proposera un programme spécialement constitué pour la soirée ! Enfin, un concours d’Air Orchestre sera organisé, pour la première fois en France  !

Les volontaires prendront leurs instruments invisibles pour interpréter à leur manière les grands classiques du répertoire. Le jury présidé par Aline Sam-Giao, directrice générale de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon sélectionnera la meilleure formation ! Les membres du jury de ce premier concours d’Air Orchestre sont :  Christian Thompson, délégué artistique ; Laure Issartial, bibliothécaire de l’Orchestre national de Lyon ; Guillaume Itier, percussionniste de l’Orchestre national de Lyon et Marc Renau, directeur du Petit Bulletin.
À gagner : des cartes moins de 28 ans (5 entrées et intégrale) et des places de concert.

DE L’EXTRAVAGANCE

L’Auditorium ne sera pas le seul à changer de décor. Plusieurs stands sont prévus pour favoriser l’immersion dans cette atmosphère éphémère d’extravagance. Il sera possible de se refaire une beauté de la tête aux pieds : une friperie décalée et solidaire proposera aux participants de dénicher des pièces « collector » pour se créer un nouveau look (les dons seront reversés à Emmaüs). Les Curieux proposeront à prix libre un coiffeur et un barbier. Un bar à ongles et un stand tatoo éphémères permettront d’apporter la touche finale.

DE LA CONVIVIALITÉ

Deux foodtrucks, La Crêperie Clandestine et La Cuisine Itinérante seront présents sur la Place Charles de Gaulle et proposeront une restauration de qualité (crêpes, burgers et autres gourmandises). Pour la partie boisson, le Ninkasi tiendra un bar à bières et à cocktails.

Le plus de la soirée : un aller-retour Lyon/Prague à gagner avec Air France.

POUR UN RENOUVELLEMENT DES PUBLICS

L’Apéro Musical Extravagant s’ancre dans une forte dynamique de renouvellement des publics. Lors de la saison 2016/2017, 20 % des spectateurs étaient âgés de moins de 28 ans. Outre une programmation attractive et diversifiée, les offres moins de 28 ans sont garantes d’un accès facilité pour les jeunes. Pour cela, deux cartes d’abonnement sont dorénavant proposées aux jeunes de moins de 28 ans : la carte « 5 entrées » à 20€ et la carte « intégrale » à 60€.

Jacques Lacombe, nommé directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse

En septembre 2018, Jacques Lacombe succédera à Patrick Davin à la direction musicale de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse (OSM).

Nommé directeur désigné pour une durée d’un an dès septembre 2017, il aura notamment en charge la programmation de la saison 2018-2019 de l’Orchestre. Sa prise de fonction en tant que directeur musical et artistique en titre sera effective à compter du 1er septembre 2018 et ce pour 3 ans.

La nomination de Jacques Lacombe fait suite à un processus de recrutement effectué en présence d’un jury composé d’élus de la Ville de Mulhouse et de représentants des partenaires publics de l’OSM (la DRAC Grand Est, le Conseil Régional Grand Est, le Conseil Départemental du Haut-Rhin et l’Opéra national du Rhin), en présence de représentants des musiciens de l’orchestre.

Âgé de 53 ans, le chef d’orchestre québécois a été formé à la Hochschule für Musik de Vienne ainsi qu’au Conservatoire de Musique du Québec à Trois-Rivières et à Montréal où il est professeur de la classe de direction d’orchestre.

Chef d’orchestre principal de l’Opéra de Bonn en Allemagne et directeur musical de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, Jacques Lacombe fut directeur musical du New Jersey Symphony de 2010 à 2016. Premier chef invité de l’Orchestre symphonique de Montréal de 2002 à 2006 après avoir occupé les fonctions de directeur musical de la Philharmonie de Lorraine, à Metz en France. Ses débuts au prestigieux Carnegie Hall de New York ont été salués avec enthousiasme par le New York Times soulignant que sa carrière sur la scène internationale a été propulsée par son intégrité artistique et à sa complicité avec les musiciens et les orchestres qu’il dirige.

En plus de collaborations avec de nombreux orchestres et maisons d’opéra en Amérique du Nord, Jacques Lacombe a travaillé en Europe notamment avec l’Orchestre symphonique de Mulhouse, l’Opéra national du Rhin, le Royal Opera House de Covent Garden à Londres et le Deutsche Oper de Berlin où il est régulièrement invité depuis 2005.

Télécharger le communiqué de presse

Ben Glassberg, lauréat du Concours international de jeunes chefs d’orchestre

Ben Glassberg, 23 ans, remporte le 55ème concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon.

Dans la soirée du samedi 16 septembre 2017, se départageait la finale du concours international de jeunes chefs d’orchestre. Elle a mis en concurrence trois jeunes talents dont un français :

  • Ivan Demidov (26 ans), russe
  • Jordan Gudefin (28 ans), français
  • Ben Glassberg (23 ans), anglais.

Sur la scène du Théâtre Ledoux de Besançon, les trois jeunes hommes se sont succédés pour interpréter les pièces suivantes :

  • « Nuages et Fêtes » extrait des Nocturnes de Claude Debussy;
  • « La Chauve-Souris » de Johann Strauss;
  • « Le jardin étoilé » (2017), une création de Philippe Hersant spécialement commandée par le festival.

C’est à l’issue de la soirée, que le jeune chef britannique, âgé de 23 ans a remporté les trois prix à décerner :

  • le Grand Prix du jury, présidé par le chef d’orchestre américain Leonard Slatkin
  • le coup de cœur du public
  • le coup de cœur de l’orchestre

« Je me sens incroyablement bien. J’ai du mal à réaliser ce qui se passe, c’est un rêve, le plus beau jour de ma vie » confie le lauréat.

Dès janvier 2018, Ben Glassberg fera ses débuts en Allemagne avec le Kammeracademie Potsdam.

L’Orchestre Poitou-Charentes change de nom

L’Orchestre Poitou-Charentes, résident historique du Théâtre Auditorium de Poitiers, effectue sa mutation et devient l’Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine (OCNA).

La nouvelle appellation traduit une volonté d’adaptation à la réalité des nouveaux territoires de la grande région, tout en perpétuant une vocation itinérante affirmée depuis la création de l’orchestre en 1981.

Au-delà de ce nouvel ancrage géographique, l’Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine revendique désormais un format spécifique de 45 à 50 musiciens, adapté aux répertoires les plus variés tout en restant dans la dimension symphonique classique.

La première saison de l’OCNA reflète bien la diversité des esthétiques de l’orchestre : de Mozart à Dvorak jusqu’à Augustin Braud, jeune compositeur poitevin, invité par l’orchestre en résidence.

Télécharger le communiqué de presse

David Reiland, nommé directeur musical de l’Orchestre National de Lorraine

L’Orchestre National de Lorraine/Cité musicale-Metz ont annoncé le 11/09/2017 la nomination de David Reiland comme directeur musical.

Le chef belge de 37 ans succède à Jacques Mercier qui occupait la fonction depuis 2002. Il est également invité comme chef principal à l’Opéra Théâtre de Saint-Etienne depuis 2015.

Par ailleurs, il est très présent au Luxembourg où il dirige musicalement l’ensemble contemporain United Instruments of Lucilin depuis décembre 2009 ainsi que l’Orchestre de Chambre depuis 2013.

Sa vision artistique exigeante et ambitieuse pour l’orchestre, l’étendue de son répertoire, son affection particulière pour la musique française mais aussi un engagement en faveur de l’ouverture vers tous les publics et de la pédagogie sont en complète adéquation avec le projet de l’Orchestre National de Lorraine et de la Cité musicale-Metz.

David Reiland a appris sa désignation en tant que prochain directeur musical de l’Orchestre National de Lorraine avec bonheur :

 » Lors de chacune de nos rencontres, j’ai toujours été sincérement impressionné par l’incontestable musicalité et la générosité sans cesse renouvelée des musiciens. Je me réjouis d’avoir la chance de collaborer étroitement tant avec eux qu’avec l’ensemble des acteurs de la Cité musicale-Metz et de partir à la rencontre du public à leurs côtés. »

Télécharger le communiqué de presse

 

Jurjen Hempel, nommé directeur musical de l’Opéra de Toulon

Le Président et le directeur général et artistique de l’Opéra de Toulon annoncent la nomination de Jurjen Hempel à la direction musicale,  à partir de septembre 2018.

Selon le communiqué de presse de l’Opéra de Toulon, son arrivée « marque une nouvelle étape dans le développement musical et artistique » de l’institution. Cette dernière se dit « très honorée de la confiance que lui accorde Jurjen Hempel en acceptant ce poste » et elle ajoute qu’il dirigera « au moins trois opéras et deux concerts symphoniques » par saison.

Jurjen Hempel succède ainsi à Giuliano Carella qui occupait cette fonction depuis 2003.

L’ancien assistant de Valery Gergiev, occupe, dès aujourd’hui, la fonction de directeur musical désigné auprès du Choeur et de l’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon. Il a pu faire connaissance avec les musiciens de l’Orchestre lorsqu’il a dirigé l’Enlèvement au Sérail, en avril 2017.

Télécharger le communiqué de presse

Par ailleurs, vous pouvez le voir ici à la direction de l’Orchestre de jeunes des Pays-Bas, interprétant Soldaat van Oranje (Soldat d’Orange) de Rogier van Otterloo au Concertgebouw d’Amsterdam.

David Olivera, nouveau délégué général de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté

DAVID OLIVERA EST NOMMÉ DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL DE L’ORCHESTRE VICTOR HUGO FRANCHE-COMTÉ

David Olivera n’est pas inconnu dans le paysage bisontin. Directeur du festival de musique de Besançon de 2006 à 2012, il avait choisi de prendre le large en direction du Burkina Faso et de l’Institut Français.

De retour à Besançon après cinq ans d’absence, il succède à Jérôme Thiébaux depuis le 1er septembre 2017. La saison 2017-2018 à venir « est assez particulière », selon Jérôme Thiébaux car il s’agit de la dernière donnée par le seul Orchestre Victor Hugo Franche-Comté. Quant à la saison 2018-2019, elle mettra en lumière le produit de la fusion entre l’Orchestre de Dijon Bourgogne et l’OVHFC.

Télécharger le communiqué de presse de l’OVHFC

Contact

Chloé Stiefvater – Chargée de la communication et de l’action culturelle
Tél : 03 81 87 84 48 | Mail : chloe.stiefvater@ovhfc.com
www.ovhfc.com

Florence Alibert nommée directrice générale de la Cité musicale-Metz

La Cité musicale-Metz annonce la nomination de Florence Alibert à la direction générale de l’institution

Conçue comme la maison de toutes les musiques et de la danse, la Cité musicale-Metz rassemble les trois salles de spectacle de Metz – le prestigieux Arsenal, les salles de musiques actuelles de la BAM (Boîte à musiques) et des Trinitaires – ainsi que l’Orchestre national de Lorraine et sa salle de répétition. Elle propose une programmation d’artistes et d’oeuvres aux esthétiques plurielles, destinée à tous les publics.

Florence Alibert a présenté un projet de candidature ambitieux, réfléchi et cadré dans l’esprit de la Cité musicale. Outre la gestion et le pilotage de l’institution, elle se voit confier la définition et la mise en oeuvre d’un projet artistique et culturel commun et transversal entre l’Orchestre national de Lorraine et Metz en Scènes, en y développant un volet d’éducation artistique renforcé et ouvert sur les scolaires et les publics éloignés de la musique, dans l’esprit du projet DEMOS porté depuis 2016 à Metz et en Moselle Est. Elle aura en outre les missions d’accentuer le rayonnement de l’Orchestre national de Lorraine sur le territoire de la région Grand Est comme orchestre de référence, avec le soutien du Conseil Régional, et de développer les ouvertures nationale et internationale de la Cité musicale.

Hacène Lekadir, président de l’institution, se dit « ravi de l’arrivée de Madame Alibert pour conduire cet ambitieux projet de Cité musicale à Metz. Son parcours multiple et son expérience dans les milieux artistique et musical sont autant d’atouts pour réussir ».

Diplômée d’HEC, Florence Alibert a rejoint en 2004 l’Orchestre de Paris en tant que directrice des publics, de la communication et du mécénat, avant de prendre la direction du service d’action culturelle. Elle est actuellement directrice générale du Palazzetto Bru Zane à Venise. Elle prendra ses fonctions au sein de la Cité musicale-Metz le 1er octobre prochain.

Contact Arsenal / Cité musicale-Metz :

Tél : +33 (0)3 87 39 92 00
Frédérique Boutigny, responsable de la communication
fboutigny@citemusicale-metz.fr

Les orchestres membres de l’AFO participent à la «Rentrée en musique»

L’Association Française des Orchestres s’est réjouie, en juin dernier, de l’initiative conjointe aux ministres de l’Éducation nationale et de la culture de proposer aux élèves des moments musicaux, lors de la rentrée scolaire du 4 septembre.


Malgré des plannings très contraints, le dialogue des orchestres avec les établissements scolaires se concrétise par la participation à cet événement de 16 orchestres, dans 17 villes différentes, au profit des élèves de près de 50 établissements scolaires.

Ce dispositif complète celui proposé par d’autres acteurs du monde la musique.

Fait marquant : plusieurs orchestres prolongeront l’opération dans les jours suivant immédiatement la rentrée, affirmant ainsi l’importance d’une présence active et régulière auprès des élèves.
On retrouve là l’écho de leur travail quotidien au fil de l’année.

Au moment de l’envoi de ce communiqué, d’autres initiatives sont en voie de concrétisation avec les établissements. Un récapitulatif complet sera donc publié postérieurement à la rentrée.

La volonté de participation de l’ensemble des orchestres membres tient à la forte portée symbolique de cette initiative, qui fait écho aux actions engagées par les musiciens, de la maternelle au lycée, en étroite relation avec les enseignants et les médiateurs.

Elle répond à notre souhait, maintes fois répété, de voir les deux ministères concernés travailler plus étroitement, sur le long terme et avec les moyens correspondants, à la sensibilisation des élèves à une forme d’expression artistique aux qualités particulières :
la musique contribue au développement des facultés cognitives; elle apaise et rend curieux tout à la fois.
Concernant les orchestres, sa pratique oblige à l’écoute de soi comme à l’écoute de l’autre, elle est un vecteur de socialisation et d’apprentissage du collectif, qui sont des qualités citoyennes. Dans nos sociétés fracturées, la culture est un outil de fraternité. L’éducation artistique répond à l’enjeu du développement de la capacité d’un jugement libre de tous les citoyens.
Elle contribue ainsi au renforcement du lien social et à une société plus inventive et plus solidaire.

Contact Presse AFO
Clémence Quesnel
Adjointe au directeur
Tél. : 01 42 80 26 27
Mél. : cquesnel@france-orchestres.com

Télécharger le communiqué de presse et la programmation des orchestres membres

Crédit photographique : Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie

Concours de composition : Dernière étape

Les deux lauréats du concours de composition de l’Orchestre d’Auvergne et de l’Orchestre des Pays de Savoie sont Johannes Söllner et Esteban Pagella.

En février dernier, nous vous annoncions dans un précédent article le lancement d’un concours de composition initié par l’Orchestre d’Auvergne et l’Orchestre des Pays de Savoie. Ayant reçu le Prix du Juy, les deux compositeurs Johannes Söllner et Esteban Pagella sont désormais en lice pour l’ultime étape du concours de composition 2017 : le Prix du public . L’œuvre lauréate recevant ce prix sera jouée lors de certains concerts des deux orchestres durant la saison 2017/2018 en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Un concours inédit

L’Orchestre d’Auvergne et l’Orchestre des Pays de Savoie ont choisi de collaborer pour la première fois en lançant ce concours de composition afin de toucher le plus largement possible les habitants et de célébrer leur réunion depuis le 1er janvier 2016 au sein de la grande région Auvergne Rhône-Alpes.

Ce concours a pour but de faire participer le public lors des concerts de chacun des deux orchestres en interprétant une création commune sur l’ensemble de la région et d’encourager la jeune génération de compositeurs dans la création.

Les inscriptions, qui se sont achevées le 31 mai dernier, ont été marquées par des provenances géographiques très variées, avec des candidats d’Australie, du Canada, de France, d’Allemagne, de Corée du Sud, de Suède, des Etats-Unis et d’Argentine.

Les compositeurs

Johannes SÖLLNER, 34 ans, compositeur allemand

Œuvre : Aucune goutte dans la cascade

Compositeur, chef de chœur et enseignant à la Hochschule für musik de Freibourg, Johannes Söllner a gagné de nombreux prix de composition pour des œuvres pour chœur et orchestre dont le Prix Paul-Hindemith en 2013.

johannes-sollner-300x200

Esteban PAGELLA, 36 ans, compositeur italo-argentin

Œuvre : Ode

Compositeur, chef de chœur installé en France, il dirige régulièrement des formations chorales en Ile-de-France et fut également adjoint à la direction de l’orchestre académique du théâtre Colon de Buenos aires.

pagella-esteban-carre-img_4053cldd_v2_web-300x228

Les oeuvres

Aucune goutte dans la cascade
de Johannes SÖLLNER

Ode d’Esteban PAGELLA


Le vote pour le Prix du Public

Partenaire du projet, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes a mis en place une plateforme de vote en ligne pour départager les œuvres lauréates, active jusqu’au 15 septembre prochain : http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/concours-composition-orchestre-auvergne-pays-savoie-votez-prix-du-public-1295223.html

En participant, vous pourrez également tenter de gagner des places de concerts et les derniers disques des deux orchestres.

www.orchestrepayssavoie.com
www.orchestre-auvergne.fr