Daniel Harding annonce son départ

Arrivé à la direction musicale de l’Orchestre de Paris en 2016, Daniel Harding a annoncé il y a quelques jours qu’il quitterait son poste à la fin de son mandat (en 2019). Le chef d’orchestre britannique ne souhaite pas renouveler son contrat initial d’une durée de trois ans.

Arrivé en 2016 à la suite de Paavo Järvi (resté 6 ans au même poste), le chef d’orchestre britannique a exprimé le souhait de quitter son poste de directeur musical en 2019. Daniel Harding pourrait néanmoins poursuivre sa collaboration avec l’orchestre sous un autre statut, comme celui de premier chef invité par exemple. Il serait amené à être présent 5 à 8 semaines par an. Des discussions en ce sens sont en cours avec la direction, apprend un journaliste de France Musique auprès d’une source proche de l’orchestre.

Les raisons de ce départ ne nous sont pas encore connues. Les relations que Daniel Harding entretient avec les musiciens sont pourtant au beau fixe. Il s’agit vraisemblablement d’une décision personnelle puisque le chef annonce vouloir prendre une année sabbatique pendant la saison 2020/2021. Peut-être pour s’adonner davantage à son autre passion, l’aviation.

En effet, à 42 ans, Daniel Harding cumule les activités : il mène en parallèle une formation de pilote de ligne et la direction de deux orchestres, l’Orchestre de Paris et l’Orchestre symphonique de la radio suédoise. Lors d’un entretien accordé à l’Agence France Presse en octobre dernier, il ne cachait pas son désir de voler « pour de bon », une fois sa licence complète de pilote de ligne obtenue.