Olivier Leymarie, nouveau directeur général de l’EIC

Françoise Nyssen, ministre de la Culture, annonce la nomination d’Olivier Leymarie à la direction générale de l’Ensemble Intercontemporain (EIC), sur proposition de son conseil d’administration et de son président Henri Loyrette.

Le conseil d’administration de l’Ensemble intercontemporain a donc nommé le 20 octobre 2017 Olivier Leymarie, directeur général de l’Ensemble, sur proposition de son Président, à la suite unanime des membres du jury réuni le 2 octobre pour auditionner les cinq candidats présélectionnés. Placé sous la présidence d’Henri Loyrette, ce jury était composé de Matthias Pinscher, directeur musical de l’Ensemble intercontemporain, des deux vice-présidents de l’Ensemble, Catherine Tasca et Nicholas Snowman, du trésorier jean-Philippe Billarant, ainsi que de Laurent Bayle, directeur général de la Cité de la musique – Philharmonie de Paris et d’un représentant du ministère de la Culture, Alain Loiseau, délégué à la musique à la direction générale de la Création artistique.

Impliqué depuis plus de 20 ans dans le secteur de la musique vivante, Olivier Leymarie est actuellement administrateur général de erda, structure regroupant les ensembles Accentus et Insula orchestra, tous deux placés sous la direction artistique et musicale de Laurence Equilbey. Il a précédemment occupé les postes de directeur artistique délégué et directeur de production de l’Opéra de Dijon (2008-2013) et celui de directeur adjoint à la production de la Cité de la musique-Philharmonie de Paris (2003-2008).

Olivier Leymarie entrera en fonction le 18 décembre 2017 et succédera à Hervé Boutry qui occupait le poste depuis 1995. Il consolidera et multipliera les partenariats, avec la Cité de la Musique – Philharmonie de Paris, avec ses ensembles résidents ou avec l’Institut de Recherche et coordination Acoustique/Musique (IRCAM). En symbiose avec l’esprit d’ouverture imprimé par le directeur musical de l’ensemble, Matthias Pintscher, il provoquera des rencontres entre musiques et entre disciplines. Dans le cadre d’un équilibre repensé entre production et diffusion, Olivier Leymarie portera une attention particulière au rayonnement de l’EIC, tant à Paris et en Île-de-France que sur l’ensemble du territoire national et à l’étranger.
Enfin, il veillera au public de l’Ensemble Intercontemporain, celui qu’il a déjà et celui qu’il aura demain, plus nombreux, plus divers, en l’accompagnant et lui proposant, une action de médiation renouvelée, appuyée notamment sur le numérique.